Blessure

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 30 (7370 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Annales de réadaptation et de médecine physique 47 (2004) 365–373 www.elsevier.com/locate/annrmp

Analyse de la littérature

Fracture de fatigue chez le sportif et prise en charge intensive de rééducation Stress fracture in athletes and prevalence of extensive rehabilitation
M. Dauty *, C. Dubois
Pôle de médecine physique et réadaptation, hôpital Saint-Jacques, CHU de Nantes, 44093 Nantescedex 01, France Reçu le 6 mai 2004

Résumé Objectif. – Le but de ce travail a été de préciser la place de la prise en charge intensive de rééducation chez le sportif présentant une fracture de fatigue. Méthode. – L’analyse de la littérature a été réalisée à partir des bases de données Medline et Embase selon les mots clés : fracture de fatigue, sport, rééducation, management et traitement. Lesarticles en langue française et anglaise ont été inclus et les articles qui concernaient la physiologie osseuse, les modèles animaux et les topographies comme le rachis et le thorax ont été exclus. À partir de 468 articles, 62 ont été choisis car ils correspondent à des revues de la littérature ou à des évaluations thérapeutiques. Résultats. – Les traitements sont codifiés et justifiés en fonctiondes facteurs de risque et en fonction des complications des fractures de fatigue. La précocité du diagnostic conditionne la démarche thérapeutique et la rapidité de reprise du sport. L’arrêt du sport déclenchant est obligatoire et le repos relatif représente le traitement le plus consensuel. La reprise progressive de l’entraînement sportif est peu décrite mais doit tenir compte des contraintesmécaniques qui peuvent être contrôlées par l’utilisation de chaussures adaptées sur un sol souple. Discussion. – Certains traitements particuliers tels que l’immobilisation par attelle pneumatique, le traitement par champ électrique et le traitement chirurgical sont discutés. Conclusion. – Le traitement intensif d’une fracture de fatigue s’adresse principalement aux sportifs de haut niveau qui ontbesoin de récupérer le plus vite possible leurs aptitudes physiques antérieures. © 2004 Elsevier SAS. Tous droits réservés. Abstract Objective. – The aim of this work was to review the literature for the place of extensive rehabilitation for athletes with stress fractures. Method. – We searched the Medline and Embase databases using the keywords stress fracture, sports, rehabilitation, management andtreatment. Only French and English articles were included, and articles about bone physiology, animal models, and spine and chest localisations were excluded. From 468 scientific articles, 62 were chosen because they corresponded to literary reviews or to therapeutic evaluations. Results. – Treatment of stress fracture is justified according to risk factors, stress-fracture complications, theprecocity of diagnosis, the therapeutic method and when the athlete needs to return to the sport. The most common treatment is discontinuing the sport, followed by rest. The progressive resumption of sport is rarely described but must take into account mechanical constraints that can be controlled by the use of shoes adapted to a supple ground. Some treatments such as immobilization by pneumatic splintsurgery or use of electric fields are controversial. Conclusion. – Extensive treatment of stress fractures is mainly dedicated to high-level athletes who need to regain previous physical capacities as soon as possible. © 2004 Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Mots clés : Fracture de fatigue ; Entraînement ; Rééducation ; Attelle pneumatique ; Champ électrique ; Chirurgie Keywords: Stressfracture; Training; Rehabilitation; Pneumatic brace; Electric field; Surgery

* Auteur correspondant. Adresse e-mail : marc.dauty@chu-nantes.fr (M. Dauty). © 2004 Elsevier SAS. Tous droits réservés. doi:10.1016/j.annrmp.2004.05.004

366

M. Dauty, C. Dubois / Annales de réadaptation et de médecine physique 47 (2004) 365–373

1. Introduction Les fractures de fatigue représentent environ 10 % des...
tracking img