Blocus de berlin

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (462 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mise en place du Blocus :

Pour montrer leur opposition à la création éventuelle d’un État occidental et à la réforme monétaire, les Soviétiques perturbent les liaisons entre Berlin et les zonesoccidentales. Staline pense par ce moyen de pression amener les Occidentaux à la table des négociations pour conserver l’unité de l’Allemagne. Les premières mesures commencent le 1er avril 1948. Lepersonnel américain transitant par la zone soviétique doit montrer ses papiers et son accréditation. Le général Gailey, chef d’état-major du gouvernement militaire américain, proteste contre cettemesure qui va à l’encontre des usages établis depuis 1945. Ceci n’empêche pas les Soviétiques de renforcer leurs mesures de restrictions. Plus aucun chargement de marchandises ne peut quitter Berlin parvoie ferrée. Les Américains hésitent entre la fermeté et la crainte d’une escalade pouvant mener à la guerre[19]. Lucius Clay, le gouverneur militaire américain pour l’Allemagne, défend la nécessitéde tenir tête aux Soviétiques[20]. Les forces occidentales se rallient à son point de vue, ceci au moment où l’Union soviétique renforce encore sa pression sur les communications entre Berlin et lesecteur Ouest de l’Allemagne. Début juin, les voyageurs allemands entrant en zone soviétique doivent obtenir une autorisation spéciale.

Le 20 juin 1948, les trois zones occidentales adoptent leDeutsche Mark en remplacement de la monnaie d’occupation. Par cette réforme monétaire, les Occidentaux détachent économiquement leur trizone de la zone soviétique[21]. La réforme est indispensable pourretirer de la circulation l’excédent monétaire, pour éliminer le marché noir et créer une incitation à la production. Staline proteste contre ce qu’il considère être une violation des accords dePotsdam, en vertu desquels les quatre puissances occupantes détiennent une souveraineté collective sur l’Allemagne. Les Occidentaux souhaitent cependant étendre cette réforme à Berlin. Devant le refus...
tracking img