Blow up

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1069 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le vedettariat

Le début des années soixante fut marqué par l’arrivée d’un groupe de musique, les Beatles, leur style, leur habillement, leurs convictions, leur popularité grandissantes au fil du temps, ont étendu leur influence bien au-delà de la musique, jusqu'au vedettariat et à l’évolution culturelle de leur époque. C’est alors que les «15 minutes of fame» ont apparues. À cette époque,le monde cherche a être reconnu, de vivre comme une célébrité et de posséder tous les pouvoirs que peuvent avoir une vedette. En fait, le film «Blow up» réalisé par Michelangelo Antonioni défend les réalités sociales et tente de défaire l’image qu’on a de la célébrité et du conformistes. L’une des première scène du film démontre minutieusement cette lutte. Cet extrait se situe à Londres dans lesannées 60, un photographe renommé élabore une séance de photo avec Veruschka, un grand mannequin de cette époque. À travers ces quelques plans, nous découvrons l’importance aveugle que nous donnons à la popularité et la conséquence de cette considération qui amène un pouvoir sur le monde et en particularité sur les femmes.

La popularité

Tout d’abord la popularité est en vogue à cetteépoque, les gens donne maintenant une très grande importance aux artistes, dont le photographe de cette histoire. Cependant, une vedette n’agit pas toujours vertueusement avec les pouvoirs qui lui sont attribués par son statut social. En fait, le réalisateur tente d'illustrer par cet extrait, la domination physique et psychologique qui est exercée sur le mannequin, Veruschka. Cette emprise permet auphotographe de faire exécuter ou d'imposer, ses décisions et ses envies durant la séance photo. Lors des premiers plans de cette scène, une caméra fixe et un plan moyen montre le modèle en relief sur un miroir qui semble attendre depuis longtemps. Malgré cette attente, le photographe paraît indifférent et prend le temps d’arriver et même de se servir un verre de vin. Ce type de plan permet desuivre les attitudes de l’acteur et le lien qu’il y a entre lui et le mannequin en question. En effet, il agit selon son prestige et son pouvoir lui permet d'être insouciant de Veruschka et de son interminable attente. Sa popularité le renvoie à un certain vedettariat qui lui permet de faire selon bon lui semble.

Par ailleurs, l’importance accordée par sa popularité le rend insensible etinsouciant au monde qui l’entoure. La création de sa bulle lui permet d'être renfermé sur lui-même et de n'être guère sensible à ce qui gravite autour de lui. Suite à la séance de photo qui s’avéra semblable à une séance de plaisirs sexuelles, le photographe laissera couché sur le plancher, le mannequin inondé de ces sensations qui l’a rendit sans voix et immobile. Contrairement à Thomas qui lui se levaet se coucha sur le sofa avec une indifférence hors pair des sentiments qu’il a fait vivre à la pauvre Veruschka. En fait, un plan moyen illustre cette dernière accablée sur le sol au premier niveau et le photographe à l’arrière plan qui est assis confortablement sur le sofa. Une caméra fixe et la longueur du plan permet aussi de laisser une espace de réflexion qui révèle davantage que lephotographe est détaché complètement au monde réel et possède une grande insensibilité. Bref, sa popularité le rend désintéresser aux sentiments des autres.

Le pouvoir des vedettes sur les femmes

Le photographe possède un grand pouvoir sur les femmes. Autrement dit, il recherche des mannequins maigres, imposant ainsi des critères dangereux de la beauté féminine. L’image de la femme doit êtreparfaite, cependant elle ne correspond pas toujours avec la réalité. En fait, lors de la séance de photos, différentes poses entreprises par Veruschka démontre une minceur extrême qui est imposée par la mode et les photographes. Une caméra fixe et un plan moyen illustre le mannequin seul qui effectue des poses. La durée de ce plan est de plus de 10 secondes, cela nous permet de contempler l’extreme...
tracking img