Blu-ray

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1607 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Blu-ray s’impose face au HD-DVD : quel dynamisme permet d’expliquer cela ?

Introduction

Depuis le début des découvertes technologiques, les sociétés technologiques se sont toujours affrontées pour que leurs inventions soient choisies du grand public.

Dans les années 1980, deux formats de cassette vidéo s’opposaient, soutenues par deux grands groupes. JVC défendait la cassette VHStandis que Sony proposait la cassette Bethamax. La bataille fut remportée par JVC.
Dans les années 2000, les consommateurs durent choisir entre le DVD et le DiVIX.
Récemment, c’est Sony qui, dans la bataille de la haute définition, a su imposer son format Blu-ray face au HD-DVD, soutenu par Toshiba.
Par quels moyens une marque de haute technologie réussi t’elle à imposer son format ? Queldynamisme Sony a-t-il su montrer pour convaincre les consommateurs face à son concurrent?
Nous verrons tout d’abord les différents aspects de la compétition technologique entre Sony et Toshiba, puis nous expliquerons comment le format Blu-ray a su s’imposer face à son concurrent.

I/ Analyse de la compétition technologique

1) Les propriétés des technologies de réseau

La compétitiontechnologique est analysée en matière de réseau comme la rivalité entre les entreprises de technologie fournissant les mêmes biens ou services.
Cette compétition se fait lors du lancement de la nouvelle technologie et de cette compétition va dépendre tout le futur de la technologie.
C’est le cas pour Blu-ray et HD-DVD : cette bataille était décisive pour la suite. Les deux formats ne sont pascompatibles, une platine qui lit le Blu-Ray ne peut lire le HD DVD et vice versa. Il existe des platines hybrides mais elles coûtent cher : environ 800 à 1000€ contre 300 à 600€ pour les autres platines). Le consommateur doit dans ce cas choisir le format qu’il veut, au risque que ce soit le concurrent qui devienne la norme de lecture des DVD haute définition ; dans ce cas, le consommateur doit racheter toutson matériel. Ne souhaitant pas être confrontés à de tels risques, les consommateurs étaient bloqués en attendant la diffusion du produit : ils ont attendu de savoir qui serait le vainqueur de Sony ou Toshiba pour choisir leur lecteur, c’est ce qu’on appelle les rendements croissants d’information.

La dynamique d’adoption de la technologie est un processus d’auto-renforcement : plus il y a deconsommateurs qui achètent un produit et plus il sera acheté. En effet, le produit devient une norme. Le concurrent n’a pas forcément toutes les applications compatibles à l’autre format. C’est le cas entre les ordinateurs Mac et PC. Ce dernier est la « norme » en matière d’ordinateur, il est compatible avec la plupart des logiciels, contrairement à son concurrent qui, ayant moins de clients,offre une gamme minime de services. C’est le principe des interrelations technologiques : plus une technologie est adoptée et plus les produits et services complémentaires seront nombreux et plus la technologie sera attractive.
Les consommateurs préfèrent utiliser les PC de Microsoft qui sont plus simples et utiles à utiliser puisqu’ils comptent plus d’applications. En effet, c’est le principe del’externalité de réseau : plus une technologie est adoptée et plus son utilité augmente pour les clients.
Il était important pour Blu-ray et HD DVD de s’imposer en tant que leader rapidement. En effet, lorsqu’une technologie est adoptée par la majorité des consommateurs, ils ne peuvent revenir en arrière sur un autre format, ils ont pris l’habitude d’utiliser le premier outil. C’est l’apprentissagepar usage.

2) Les propriétés de la compétition technologique

- Non prédictibilité : la qualité du produit vendu n’est pas prise en compte dans le choix final. Le choix d’un concurrent plutôt qu’un autre est aléatoire. La capacité de stockage d’un Blu-ray est plus élevée que celle d’un HD-DVD (25 Go contre 15 Go par couche). Dans notre cas, c’est le premier format qui l’emporte, mais...
tracking img