Blues

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1162 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
PHRASE TRANSITIVE
Après avoir parlé des origines nous allons voir l'évolution et la progression du blues
II-Du blues rural au blues urbain
A-Le Blues du Delta (rural )
début vingtième siècle >>blues du Delta : blues joué à la guitare (avec parfois l'ajout de la washboard ou planche à laver) très simple. Les textes: préoccupations des Noirs de la campagnes.

Charley Patton BlindLemon Jefferson Leadbelly Bessie Smith

blues joué avant la 1ere guerre mondiale. Après guerre vient le renouveau du blues rural.
B-Le Blues urbain En raison des problèmes économiques, émigration des Noirs vers les villes >> 1870.

sonorisation plus forte...... se forme de véritables orchestres de blues avec basse, batterie, piano, guitare et quelques fois des cuivres sousl'influence des musiciens de jazz.

On trouve trois styles principaux: le Ragtime, le BarrelHouse et le Boogie-Woogie.
Jusqu'à la seconde guerre mondiale le blues urbain remplace le blues rural grâce à des gens comme Big Bill Broonzy
T Bone Walker
Lonnie Johnson +grand pianistes de la Nouvelle Orléans: Champion Jack Dupree, Professor Longhair ou Big Joe Turner

De façon arbitraire on peutdater la fin de l'époque "origines du blues" à la grande crise de 1929
Par la suite l'émigration est massive vers les grandes cités industrielles du nord >>Detroit et surtout Chicago. Celle-ci devient la capitale du blues jusqu'à la seconde guerre mondiale.
remis au goût du jour par de jeunes blancs fascinés et respectueux :
Keith Richards, John Mayall, Peter Green, Jimmy Page EricClapton.
PHRASE TRANSITIVE:
Chicago, qui devient la capitale du blues lui donne un second souffle c'est pourquoi on peut nommer cet nouvelle forme de blues le: Chicago Blues
C-Le Chicago Blues
La Seconde Guerre Mondiale fait ses ravages. Le Blues urbain est en perte de vitesse mais le Blues rural retrouve un second souffle >> la guitare est plus électrique.
A Détroit, John LeeHooker,
A Chicago, Elmore James, Muddy Waters, Howlin' Wolf remplacent le gentil Blues de Lonnie Johnson par un Blues aux sons durs, métalliques, cassants.
Tous les instruments ont leur génies : Wiilie Dixon pour la basse, Louis Meyers pour la guitare, Eddy Boyd pour le piano. Le Blues se décline alors de plusieurs façons : - le Blues des virtuoses de la guitare comme B.B.King... - le "WestSide Blues" de Buddy Guy, d'Otis Rush,...    - le Rythm'And'Blues d'Albert King, de Freddy King...
Le Blues Revival
Le public noir des années 60 se désintéresse du Blues au profit de la Soul Music et du Rock And Roll.C'est alors le public blanc qui découvre le Blues.
Le Blues « Blanc »
USA Mike Bloomfield et en Angleterre, John Mayall et Fleetwood MackD'autres, tout aussi connu comme JimmiHendrix, The Doors ou Janis Joplin
Muddy Waters, John Lee Hooker + bluesman reprofitent eux aussi de ce succès. Ils enregistrent même avec de jeunes orchestres blancs comme les Canned Heat ou les YardBirds.
Ainsi est né le rythme&blues, plus dynamique que le blues rural originaire et que le blues urbain des années 30/40.

PHRASE TRANSITIVE: Le blues a évoluer au cours du temps au grès deses déplacements et de ses rencontres. Nous allons donc étudier 3styles musicaux actuels où les racines du blues sont omniprésentes.
III- Le Blues d'aujourd'hui
A travers le rock
Le rock 'n' roll est issu de la musique noire.
rhythm and blues différent rock 'n' roll>> L'étiquette distingue le rhythm and blues des Afro-Américains de celui des blancs >>politique raciale del'époque
Elvis Presley et Bill Hley sont les premiers a avoir commercialisé le rock'n'roll.
Le Blues rock milieu des années 1960 avec les Rolling Stones qui adaptent les vieux blues de Elmore James, Muddy Waters et Champion Jack Dupree
« Ce que Muddy Waters a fait pour nous, c'est ce que nous devrions faire pour les autres. C'est toujours ce truc qu'en tant que musicien on aimerait bien voir...
tracking img