Bobi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (505 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
MA COPIE DE LITTERATURE

[pic]

Tout d’abord bonjour Madame ou Monsieur la correctrice.
Ca gazouille ?

Etant candidat libre, je dois avouer que, faute de renseignements de l’EducationNationale, je n’ai pas lu Perceval ni Le Procès de Kafka.

De quoi parler donc ?

Le dernier livre que j’ai lu est « la culotte de feuilles », un roman érotique très efficace puisqu’il donne le zizi toutdur.

Le livre traite de la beauté intérieure des femmes que pour la connaître, il faut rentrer à l’intérieur.

J’ai appris plein de choses en lisant « le culotte de feuilles ». Par exemple,bisexuel ne veut pas dire faire l’amour 2 fois par an mais qui aime les 2 sexes. Je ne suis donc pas bisexuel.
Et stéréosexuel, ça veut pas dire « draguer à droite à gauche ».

Mais il faut dire quej’ai été dépucelé très tard car ma maman ne voulait pas être ma première copine alors que quand j’avais 10 ans, elle voulait bien se marier avec moi.

« La culotte de feuilles » parle aussi de doublepénétration appelée communément « double péné ». Jusqu’à y a pas longtemps, je croyais que les doubles pénés étaient une recette de pâtes italiennes.

Dans ce livre tous les hommes sont polissons etpolymeufs. Ca n’arrête pas dans tous les coins mais moi j’aime bien ça parce que je suis un obsédé sexuel romantique et que je suis bien incapable de violer une jolie fille avec un jean moule-mouletaille basse et le coupe-crotte qui dépasse.
Pourtant une pipe, ça n’engage à rien et ça entretient l’amitié.

Ce que ce livre explique bien et que les femmes ignorent, c’est que le plus importantn’est pas la taille du sexe… mais le goût. Et dire qu’il existe des femmes qui ne pratiquent pas la fellation. Un des gros scandales dénoncés par ce livre.

Le livre fait aussi honneur auxpéripathétiputes et je dis bravo car moi aussi j’aime les putes mais attention ! j’emploie ce mot sans vulgarité. Ce sont des femmes comme les autres, des perles méritant tout autant d’être enfilées....
tracking img