Boby

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (654 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
QUELQUES INFOS SUR DE FONTENELLE:
-s'appelle en réalité Bernard le bovier de fontenelle , né a Rouen en 1657 et vécu presque centenaire -il était a la fois écrivain et scientifique-ses principauxouvrages parurent fin 18eme-idées annonçant le siècle des lumière- a écrit «  entretiens sur la pluralité des mondes » en 1686 ou il se moque des récentes découvertes astronomiques-a aussi écrit « del'origine des fables » en 1684 et « l'histoire des oracles » en 1687-on peu donc dire que c'est pas la première fois qu'il critique et qu'il fait ça très bien -ici, dans la dent d'or , il adoptel'apologue et va nous divertir et nous éduquer
I .Une anecdote plaisante

1) proximité avec le lecteur -il nous expose son avis lors d'intrusions , qui sont fréquentes-utilise un ton un peu familier«  figurez vous quelle consolation , et quel rapport de cette dent au chrétiens , ni au turcs  » il interpelle le lecteur -les intrusions spontanées , s'accompagnent d'un narrateur qui joue et quiest complice de son lecteur , il cherche a le séduire 2) des interventions qui rythment le récit-certaines phrases ne sont pas indispensables a la compréhension du texte , cependant ces phrases sontdes commentaires et soulignent l'implication du narrateur - a la manière d'un conteur , qui a de grandes qualités d'orateur , il va nous raconter une histoire qui est dite « plaisante » et il cherche-glisse des phrases ironiques3) un récit persuasif - le narrateur est tellement incisif qu'on se laisse prendre par son raisonnement , et qu'on se ris des autres qui agissent de manière stupide .-ilnous fait remarquer l'absurdité des faits «  mais on commença par faire des livres , et puis on consulta l'orfèvre » devant le fait accompli le lecteur se «  ha ouais c'est bête il a raison » II.Une satire à plusieurs niveaux 1) des scientifiques -les noms sont latinisés , ceci donne une dimension comique au texte , et les scientifiques sont tournés au ridicule « rullandus » « horstius »...
tracking img