Bois papier et deriver

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2155 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le secteur du papier et des produits de la filière bois englobe les activités de l’économie forestière, la transformation du bois, la production de pâte et de papier, ainsi que l’emballage. Bien que ce secteur soit caractérisé par une intégration verticale avec des entreprises impliquées dans des activités en aval, en plus de la distribution et de la vente, la configuration générale des activitéspeut se présenter très différemment, selon qu’une société possède ses propres forêts ou utilise des quantités significatives de papier recyclé.
Le secteur est dominé par les entreprises européennes et américaines. Rien qu’en Europe, les industries de la filière bois représentent environ 10 % de la valeur totale de la production manufacturière européenne, de sa valeur ajoutée et de sa maind’oeuvre, employant directement 2,6 millions de personnes.1
Cependant, depuis l’année 2000, l’industrie papetière fait face à des baisses de prix, essentiellement liées à une surcapacité qui incite les entreprises à adopter des mesures de réduction de coûts, de restructuration et à moderniser leur processus de fabrication. De ce fait, le marché est de plus en plus concentré. Au Japon par exemple,l’industrie papetière comprenait en 1992 neuf entreprises contrôlant 69 % du marché, et en 2005, cinq entreprises contrôlaient 74 % du marché. Dans le même temps, l’industrie du cartonnage a connu une phase de consolidation similaire.
La capacité d’innovation est déterminante pour les entreprises du secteur. Confrontées à un environnement de plus en plus concurrentiel, les sociétés ont la possibilité dedévelopper leurs activités dans le recyclage du papier. Une façon d’innover consiste à développer des biocarburants d’origine cellulosique, devenant ainsi fournisseur de matières premières pour le secteur de la bioénergie, cette production n’entrant pas en concurrence avec les sources d’approvisionnement agricole.
De nombreux défis environnementaux de différentes natures
S’il est vrai quel’absorption de dioxyde de carbone (CO2) par l’économie forestière peut, dans une certaine mesure, compenser les émissions de gaz à effet de serre produites pendant le processus de production, le transport et la distribution de papier, l’énergie et le changement climatique restent des enjeux sérieux dans le secteur.
Tout d’abord, la production de pâte à papier et de papier est considérée comme une activitéfortement consommatrice d’énergie à tel point que les coûts de l’énergie peuvent représenter jusqu’à 25 % du total des coûts de production. Par ailleurs, on estime que l’industrie papetière et de l’imprimerie est à l’origine de 1,05 % des émissions globales de gaz à effet de serre.
Comme on peut s’y attendre de la part d’une industrie fondée sur l’exploitation de la forêt, l’utilisation de labiomasse comme source d’énergie est courante. Dans l’UE, ce type de sources d’énergie engendrées par la forêt2 contribue pour environ 19 % de la production totale d’énergie renouvelable et à 33 % de la production totale de bioénergie.3 La plus grande part de cette énergie est utilisée par les entreprises papetières et forestières elles-mêmes pour fournir la chaleur et l’électricité nécessaires àleur processus de production.
L’eau est un autre élément clé pour le secteur, particulièrement pour les producteurs de papier. En fait, l’industrie de la pâte et du papier se classe au second rang des plus gros utilisateurs d’eau douce en Europe.4 De plus, le coût de l’eau douce et celui de l’évacuation des eaux usées peuvent représenter jusqu’à 10 % des coûts de production.5 De ce fait, dans cesecteur d’activité, la consommation d’eau et le rejet des eaux usées sont des enjeux majeurs sur le plan du développement durable, qui soulèvent des questions relatives à la pollution, aux implications sur la biodiversité, tout comme des inquiétudes concernant la concurrence entre les papeteries et les autres parties prenantes concernant l’acquisition des droits d’extraction de l’eau. La...
tracking img