Bomba

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 24 (5815 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
From:http://www.tuteurs.ens.fr/internet/web/html/bases.html

Tutoriel XHTML : les bases

* Introduction
o Généalogie du XHTML
o Structure logique d'un document
* Principes fondamentaux
o Les balises
o Les attributs
o Casse
o Commentaires
o Syntaxe générale
o Astuce de conception
o Caractères spéciaux : entités XHTML et Unicode
* Le squelette d'une page
o Le DTD
oLes en-têtes
o Le corps de la page
o Squelette entier
* Hiérarchiser
* Mettre en forme
o Paragraphes et sauts de ligne
o Citations
o Styles de texte
o Listes
o Texte préformaté
* Images
* Tableaux
o Un tableau simple
o Un tableau plus évolué
* Liens
o Lien simple
o Ancres
o Liens spéciaux
* Le validateur du W3C
o Validation
o Le label
o Pourquoi respecterles normes ?

Introduction

Le langage XHTML est un langage de formatage de texte adapté à la conception de pages web.

Ce n'est pas un langage de programmation, mais un langage de mise en forme de données : une page Web décrit une structure statique, tandis qu'un programme est un processus dynamique. Vous n'avez aucunement besoin d'avoir des bases de programmation pour écrire du XHTML !Pour vous le présenter, un peu de généalogie facilitera les choses, notamment pour expliquer la différence entre HTML et XHTML.
Généalogie du XHTML

La famille du XHTML est une famille nombreuse, et elle n'a pas fini de s'étendre ! L'aïeul s'appelle SGML ; il eut deux enfants, le HTML puis le XML. Le XML eut à son tour un enfant, qui s'appelle XHTML et ressemble comme deux gouttes d'eau à sononcle HTML.

Le SGML est un méta-langage : il permet de définir des langages balisés. Le HTML est l'un de ces langages balisés, fondé en particulier sur la notion de lien hypertexte, qui permet de naviguer confortablement d'une page à une autre.

Le HTML a très vite remporté un grand succès. Mais il a aussi rencontré certaines limites. En particulier, il n'est pas extensible. Aussi a-t-il reçu unpetit frère, le langage XML, précisément fondé sur la notion d'extensibilité ; comme le SGML, le XML est un méta-langage.

Le problème, c'est que le HTML n'était pas compatible avec le XML ; c'est pourquoi l'on a conçu le langage XHTML, qui est dérivé du XML, mais conserve les principes fondamentaux du HTML, dont il hérite également de nombreuses spécificités.

La norme du XHTML est définiepar le W3C, qui encourage les concepteurs de pages web à passer du HTML au XHTML. L'avantage du XHTML sur le HTML est son extensibilité, qui lui vient du langage XML. C'est pourquoi nous vous recommandons très fortement de préférer le XHTML au HTML. Le site des tuteurs observe scrupuleusement les spécifications de ce langage. À terme, le HTML est appelé à disparaître.
Structure logique d'undocument

Le XHTML définit la structure logique d'un document, permettant ensuite à un navigateur (Firefox, Mozilla, Netscape, Opera, Internet Explorer, etc.) de rendre visuellement (mais aussi auditivement ou tactilement, pour les non-voyants) le document.

Pour des raisons évidentes d'interopérabilité, le XHTML possède une norme, rédigée par le World Wide Web Consortium (W3C), qui regroupe desacteurs majeurs du Web comme Microsoft, MacroMedia (qui produit Flash), Apple, AOL, etc. Nous en sommes actuellement à la norme XHTML 1.0.

L'élément de base d'un site est la page. C'est un fichier dont l'extension est normalement .html (ou .htm si votre système d'exploitation vous impose cette limitation) et qui contient du code XHTML.

Le XHTML ne s'occupe que de définir la structure logique devotre document. Pour l'aspect visuel (mise en page, couleurs, fontes, etc.), c'est le domaine des feuilles de style, dont le tutoriel est en cours de rédaction.
Principes fondamentaux
Les balises

Le XHTML utilise des balises (aussi appelées « éléments ») pour distinguer les éléments logiques de la page.

Toute balise doit être ouverte (sans quoi elle n'existe pas, évidemment) ; et toutes...
tracking img