Bonjour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (500 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Astrophysicien

1°] Descriptif du métier.

La tête dans les étoiles, les astrophysiciens l'ont en permanence. Ils observent, à l'aide de télescopes très puissants, les mouvements des étoileset des planètes. Leur but : comprendre les mécanismes, la formation et l'évolution de l'univers. Entre l'observatoire et le laboratoire, ces chercheurs analysent des données et vérifient deshypothèses. Leur métier fait rêver mais offre très peu de débouchés.

2°] Formation.

Il faut obligatoirement avoir un bac série scientifique. Ensuite, plusieurs possibilités sont possibles, mais laplus courante est la suivante :
Les deux premières années après le bac sont consacrées au DEUG (diplôme d’études universitaires générales). Ensuite, il y a un master niveau 1 puis un master niveau 2qui assurent la maîtrise des mathématiques et de la physique.
Durant les 3 années suivantes, l’étudiant doit passer son doctorat avec une thèse qu’il travaille en général avec un grandastrophysicien.
Les études durent donc 8 ans.

3°] Débouchés.

Recherche en astronomie : Très petit nombre de postes par an au CNRS (centre national de la recherche scientifique) : 4 à 7 postes, dansles observatoires : 4 à 7 et dans les universités : 4 à 7. Chaque année, il y a environ 100 à 130 personnes qui postulent à un poste d'astronome pour un total, tous organismes confondus, d'environ 12à 20 postes.

4°] Profil.

Rigueur et concentration
Les pieds sur terre et la tête dans les étoiles... l'astrophysicien rassemble des qualités. On attend en effet de ce scientifique une granderigueur dans la recherche et le traitement des informations, une capacité de réflexion, d'analyse et de structuration dans le travail, et une grande concentration.
Curiosité d'esprit et passionParallèlement, ce métier exige de la passion et de la créativité, une curiosité d'esprit sans cesse renouvelée afin de repousser les limites de la connaissance.

Il est aussi indispensable de parler...
tracking img