Bonjour

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (266 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Christophe Colomb devant les experts à Salamanque (1486-1490)
En 1486, Isabelle de Castille demande à Christophe Colomb de soumettre son projet d'unvoyage vers l'ouest devant une commission de savants dans la ville de Salamanque en Castille. Or les savants à cette époque sont généralement deshommes d’Église. Après presque quatre ans de délibérations, la commission rejette le projet de Colomb. On a souvent voulu associer ce refus de la Commissionà une longue série d'exemples où l'Église s'oppose aux prétentions de la science, comme si Colomb était un Galilée devant l'Inquisition. C’esttransposer une réalité du XVIIe siècle à celle du XVe. Colomb ne se présente pas devant une Inquisition et l'enjeu n'est pas la sphéricité de la terre. À peuprès tous les savants de l'époque admettaient que la terre était ronde. L'enjeu n'était pas non plus une question de doctrine chrétienne. Les sourcescitées par Colomb pour défendre ses arguments, Ptolémée et d'Ailly, étaient irréprochables du point de vue des enseignements de l'Église. En fait, ilsemble que le principal désaccord portait sur la distance qui pouvait exister entre l'Europe et la Chine en allant vers l'ouest. Christophe Colombcroyait qu'il ne fallait franchir que 5 000 à 7 000 km de mer. En réalité, il faut compter 20 000 km à vol d'oiseau. Les membres de la commission jugeaientson évaluation irréaliste. Sur ce point, ils avaient raison. Sans continent américain au milieu du parcours, l'équipage était condamné à mourir.
tracking img