Bonne maman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6811 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Marketing 2 |
Bonne Maman |
Cas de Synthèse |
Braillon Briolle Corentin |
Saldana Hatero Gema |
08/04/2010 |

[Tapez le résumé du document ici. Il s'agit généralement d'une courte synthèse du document. Tapez le résumé du document ici. Il s'agit généralement d'une courte synthèse du document.] |

Sommaire
1) On vous donne des informations sur la segmentation produit. Cette visionest-elle suffisante pour un marketeur ? Si oui pourquoi ? Si non, pourquoi ? 3
2) Analysez le nom de marque Bonne Maman. 7
3) Analysez le packaging du pot de confiture traditionnel Bonne Maman. 8
4) Quelle stratégie de protection du nom de marque préconisez vous ? 11
5) A partir de la présentation des produits BONNE MAMAN et en retenant la définition de la gamme de produit suivante :« une gamme de produits est un ensemble homogène de produits définis autour d’une technologie » faites un tableau synthétique présentant: 12
6) Analyser les codes couleur du motif Vichy sur le packaging de regroupement des « dessert classiques » 14
7) Pour quelle copy stratégie opteriez-vous pour la publicité TV de Bonne Maman Baba au Rhum à la crème vanillée ? 17
8) Quelle stratégie decommunication auriez-vous privilégié lors du lancement ? 19
9) Le circuit de distribution actuel de la gamme frais Bonne Maman est la grande distribution. Voyez-vous des circuits de distribution complémentaires que la marque pourrait essayer d’utiliser? 20
10) Comment utiliser l’Internet pour le lancement d’un nouveau produit tel que le Baba au rhum? 22
11) A quoi pourrait ressembler unepublicité Corporate de BONNE MAMAN ? 22
Bibliographie: 26

Introduction : Le Marché mondial de la confiture.
La confiture est un très vieux produit et donc son marché est aujourd’hui un marché mature, stable et même en déclin. Le marché de la confiture en 2004 représentait 267,8 millions d’euros dans le monde avec une évolution de -2,3%.
Ce déclin est dû au fait d’une consommation moinsimportante de sucre de nos jours et parce qu’aujourd’hui les habitudes du petit déjeuner ont changé, les céréales ont remplacé la tartine de confiture. Néanmoins, malgré le fait du changement d’habitude de petit déjeuner, la confiture faite maison reste aussi aujourd’hui encrée dans la consommation des ménages. Aujourd’hui on estime qu’un tiers des ménages français consomme de la confiture faitemaison.
Le marché de la confiture est un marché oligopolistique.
Trois marques rassemblent à elles seules 66,7% des ventes : Cadbury (Bonne Maman, Andros..),Hillsdown (Materne, Confipote), Schwartau (Fruissonade).
Puis les marques MDD représentent 33,3% des ventes du marché.

1) On vous donne des informations sur la segmentation produit. Cette vision est-elle suffisante pour un marketeur ? Sioui pourquoi ? Si non, pourquoi ?
Avant de commencer, il faut rappeler ce qu’est une segmentation :
Segmenter c’est :
* Découper une population en groupes homogènes : Il faut identifier les différents groupes, en évitant une segmentation trop détaillée. Il faut créer des groupes ou les besoins et comportements sont proches.
* Il faut la découper sur la base de critères.
* Unindividu ne doit appartenir qu’à un seul segment, donc ces segments doivent être distincts les uns des autres.
* La segmentation a un objectif opérationnel : c’est à dire qu’il a comme finalité d’être utilisé par l’entreprise pour une action marketing.

Dans le cas Bonne Maman, le document présente tout d’abord une segmentation produit du marché de la confiture. Cette segmentation produit est faitepar rapport à un critère de prix de la confiture. Le marché de la confiture est segmenté du prix le plus bas « standard » au prix le plus haut les « spécialités » ou « allégés ».

Répartition des ventes en volume, en France, en 2007
Segment produit | Part en volume | Tendance |
Standard | 7% | Décroissance |
Extra milieu de gamme | 22% | Légère décroissance |
Extra haute gamme | 57%...
tracking img