Born into brothels d'un point de vue psychologique, anthropologique et sociologique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1698 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« Born into brothels » d’un point de vue psychologique, anthropologique et sociologique
Born into Brothels est un documentaire qui retrace l’expérience de Zana Briski, une photographe, dans le quartier rouge de Calcutta. Le film est centré sur la vie de huit enfants dans des maisons closes à Calcutta, en Inde. Ils apprennent comment utiliser un appareil photo grâce à Zana Briski qui leurenseigne la photographie. Il y a des distinctions entre les enfants de ces maisons closes et les enfants qui habitent, par exemple, au Canada. Les enfants au Canada sont privilégiés. Ils peuvent obtenir l’éducation facilement puisqu’elle est obligatoire, il y a des lois qui protègent les enfants d’abus provenant de leurs parents et il y a plusieurs services d’aide offerts qui sont couverts par legouvernement comme la thérapie. Ils ont aussi peu de préoccupations. Ils regardent la télévision, ils jouent dehors et ils font, parfois, leurs devoirs. Les enfants à Calcutta n’ont pas les mêmes préoccupations que les enfants du Canada prennent pour acquis. Une fille dans ce documentaire explosif se nomme Kochi. Elle doit se lever à quatre heures du matin chaque jour et elle aide sa grand-mère ànettoyer des maisons. Elle fait que des tâches ménagères durant la journée. Elle et ses copines rêvent à un avenir meilleur, un avenir qui ne mènera pas à la prostitution comme le font les femmes de leurs familles. Elles sont aussi entourées d’actes illégaux et elles sont parfois traitées de façon vulgaire. Les différences entre les enfants de deux cultures et de deux sociétés sont surprenantes. Il y aplusieurs aspects dans ce film qui pourraient se faire analyser par un psychologue, un anthropologue et un sociologue.
Un psychologue s’intéresse à l’étude du comportement humain et leur personnalité. Il y a plusieurs choses à évaluer d’un point psychologique. Premièrement, ces enfants développent une maturité qui est dûe aux responsabilités qui leur sont imposées. Ils travaillent toute la journéeà faire des tâches ménagères et ils n’ont pas le temps d’être un enfant. Par exemple, un enfant qui joue constamment ou un enfant qui va à l’école et s’amuse à la récréation avec ses copains. Tapasi, un des ces enfants dans le Red Light district, pense déjà à s’occuper de son frère et sa sœur si sa mère parvient à mourir un jour. Ils accomplissent et pensent à des responsabilités qu’un adultedevrait s’en occuper et c’est pour cela qu’ils développent une maturité plus développée que celle d’enfants qui ne font pas affaire à ces responsabilités. Deuxièment, les filles de ce documentaire développent une opinion négative des hommes. Kochi nous raconte dans ce film que les hommes qui viennent dans le Red Light District sont impolis et ivres. Peut-être qu’elles développeront une réticence àavoir des relations de couples parce qu’elles ont été élevées dans un endroit où les hommes ont été irrespectueux, grossiers, méchants et violents. De plus, les petites filles qui habitent dans le Red Light District ne doivent pas avoir une estime de soi très élevée. Certaines femmes dans ces maisons closes leur disent constamment qu’elles vont bientôt leur joindre dans leur métier de prostitution.Ces impositions ne leur donnent pas grand espoir qu’elles pourraient accomplir d’autre chose dans la vie puisque celles qui les ont connues toute leur vie ne leur encourage pas à aller à l’école afin d’obtenir une éducation. Ces filles rêvent toujours d’avoir un avenir meilleur, mais sans l’encouragement qu’elles valent mieux qu’une vie de prostitution, elles seront condamnées à cette penséequ’elles ne valent pas mieux. Un psychologue ferait la remarque que l’environnement où habitent ces enfants est malsaine, entraîne une pauvre estime de soi et pourrait avoir des effets négatifs sur le développement psychologie de ces enfants.
Un anthropologue culturelle fait l’étude des cultures de peuples. La culture est considérée comme l’ensemble des traits distinctifs, intellectuels, spirituels...
tracking img