Borreliose de lyme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2335 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CONSENSUS SUR LA MALADIE DE LYME :

Introduction
En France, la borréliose de Lyme, zoonose transmise par la piqûre d'une tique du genre Ixodes (Ixodes ricinus), est due à plusieurs espèces génomiques de Borrelia burgdorferi sensu lato, essentiellement B. garinii, B. afzelii, B. burgdorferi sensu stricto.
Plusieurs classifications ont été proposées sur la clinique et l'évolution del'infection. Pour tenir compte de la physiopathologie, trois stades ont été définis :
- stade primaire : infection focale, cutanée, avec un stade primo-secondaire de diffusion systémique de la Borrelia ;
- stade secondaire: infection tissulaire focalisée (unique ou multiple) ;
- stade tertiaire: manifestation(s) focalisée(s) (rôles de la bactérie et de phénomènes inflammatoires et/ou dysimmunitaires).La conférence de consensus du 13 décembre 2006, à la demande de la Société de Microbiologie (responsable Pr Christmann), a comporté quatre objectifs.

Question 1 : Sur quels éléments cliniques et épidémiologiques faut-il évoquer le diagnostic de Borréliose de Lyme ?
Celui-ci est évoqué sur des manifestations cliniques associées à de possibles piqûres de tiques. Il convient de noter quel’immunité spécifique anti-borrélienne n'évite pas les réinfections.
L'érythème migrant (EM), manifestation de la phase primaire, permet d'affirmer le diagnostic. Il s’agit d’une macule érythémateuse annulaire à croissance centrifuge et éclaircissement central, apparaissant quelques jours à plusieurs semaines après la piqûre.
La phase secondaire, comportant essentiellement des manifestations neurologiqueset rhumatologiques, n'apparaît qu'en l'absence de traitement antibiotique de l’EM, ou lorsque celui-ci est passé inaperçu.
Les neuroborrélioses précoces sont des méningo-radiculites (douleurs radiculaires et/ou atteinte de nerfs crâniens), plus rarement une méningite isolée, une méningo-myélite ou une méningo-encéphalite. Si la recherche d’une méningite lymphocytaire est un élément essentiel dudiagnostic, la positivité d'une sérologie dans le sang lors d’une paralysie faciale périphérique isolée, est toutefois un argument suffisant pour prescrire un traitement antibiotique spécifique (grade C) dans ce cas.
L'arthrite de Lyme, habituellement isolée, est une monarthrite ou une oligo-arthrite touchant presque toujours le genou. Plus rarement sont observés un lymphocytome des oreilles, desmamelons ou des organes génitaux dont le diagnostic est anatomo-clinique (biopsie cutanée) une atteinte cardiaque (troubles de conduction bénins) ou oculaire.
La phase tertiaire comprend des manifestations neurologiques (neuroborréliose tardive) représentées par des encéphalomyélites chroniques et des polyneuropathies axonales sensitives, le plus souvent associées à la présence d'une synthèsed'anticorps spécifiques dans le liquide céphalo-rachidien (LCR) (grade C). Une acrodermatite chronique atrophiante (lésions cutanées inflammatoires asymétriques et atrophique des convexités des membres) et des arthrites aiguës, récidivantes ou chroniques, ont été décrites.
Le syndrome «post-Lyme» correspond à l'association d'une asthénie, d'algies diffuses et de plaintes cognitives après uneborréliose de Lyme correctement traitée. La responsabilité d'une infection active à Borrelia burgdorferi si. n'est actuellement pas démontrée. La reprise d'un traitement antibiotique n'en modifie pas l’évolution (grade B).

Question 2 : Place des méthodes biologiques dans le diagnostic des différentes manifestations de la borréliose de Lyme ?
Ce diagnostic biologique repose sur la détection dans le sangou le LCR d'anticorps dirigés contre des antigènes borréliens, par des techniques immuno-enzymatiques de dépistage (ELISA : spécificité minimale de 90 % recommandée.), et par des techniques de confirmation par immuno-empreinte (Western blot).
La démarche diagnostique doit toujours comprendre en première intention un test ELISA. En cas de résultat négatif, il n'y a pas lieu de faire un...
tracking img