Boule de suif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (301 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En premier lieu, deux thèmes sont essentiellement traités dans ce récit : la curiosité ainsi que la violence conjugale. Tout d’abord, le thème principal de ce texte est la «curiosité » (page 21, ligne 61), « tentation » (page 22, ligne 68), « tremblant » (page 22, ligne 69), « précipitation » (page 21, ligne 63) et « désobéissante » (page 21,ligne 67) on peut observer que la curiosité est omniprésente dans ce texte. L’épouse, lorsqu’elle apprend l’existence du cabinet interdit, veut absolument découvrir ce qui s’ytrouve. Par l’extrait « […] mais la tentation était si forte qu’elle ne put la surmonter. » (Page 22, ligne 68) on peut observer que la femme est très tentée par le contenudu cabinet. De ce fait, il en résultera une colère noire venant de son époux. Dans ce sens, la violence conjugale est le thème second de cette histoire. On peut l’affirmerpar les termes suivants : « couvert de sang caillé » (page 22, ligne 72), « corps » (page 22, ligne 73), « mortes et attachées » (page 22, ligne 74), « égorgées » (page 22,ligne 76) et « abattre la tête » (page 26, ligne 161). Par cause de la désobéissance de son épouse, Barbe bleue fait preuve de violence en voulant que la dame subisse le mêmesort que ses précédentes épouses tuées et entreposées dans le cabinet. On peut le remarquer par l’extrait qui suit : « Puis la prenant d’une main par les cheveux, et de l’autrelevant le coutelas en l’air, il allait lui abattre la tête. » (Page 26, ligne 160-161). Cette violence conjugale fait place à l’assassinat de Barbe bleue par les frères del’épouse. On peut donc affirmer que Charles Perrault innove par ses thèmes en traitant de la violence conjugale, sujet que l’on n’osait aborder ultérieurement.
310 mots.
tracking img