Boule de suif

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6082 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Guy de Maupassant, Boule de Suif

: A.Introduction
:

: Boule de Suif est une nouvelle réaliste de Guy de Maupassant parue en 1880. Cette nouvelle
: raconte l’anecdote sordide arrivée à Boule de Suif durant la guerre de 1870. Les thèmes
: principaux sont la nourriture, l’argent et la guerre de 1870 qui a beaucoup marquée
: Maupassant.

: Il est intéressant d’étudier cette nouvelle carMaupassant y montre l’hypocrisie de la haute
: société et du clergé. Nous allons voir dans le développement que Boule de Suif, une prostituée,
: apparaît bien plus respectable que les « honnêtes » bourgeois et qu’elle nous inspire la
: compassion. Dans cette nouvelle, Maupassant dénonce la monstruosité des êtres humains.
:
:

: B.Le développement
:

: 1.Présentation de l’auteur
:

:Guy de Maupassant, écrivain réaliste français (château de Miosmenil, Seine Maritime
: 1850-Paris 1893). Après une enfance libre et heureuse en Normandie, il assiste à la débâcle de
: 1870, puis accepta un emploi de fonctionnaire à Paris. Parallèlement à une vie sportive et
: joyeuse (les parties de canotage de Mouche), il fit son « apprentissage » littéraire sous la
: direction de Flaubert, amide la famille, qui lui imposa les exigences de l’esthétique. Il publia
: Boule de Suif (1880) qui le fit connaître. On trouve déjà là une thématique récurrente dans ses
: nouvelles qui est la monstruosité des êtres humains. Ces recueils évoquent tour à tour la
: Normandie, le cynisme des milieux parisiens, la cruauté des êtres humains et la guerre de 1870
: qui la beaucoup marquée. A partirde 1881, sa santé se dégrade et il commence à délirer. Il est
: interné à la clinique de Passy où il y meurt en 1893 en laissant de nombreuses nouvelles et
: quelques romans.
:
:

: 2.Résumé
:

: L’action se déroule en Normandie pendant l’hiver de la guerre de 1870-71. Dix personnes
: fuient en diligence Rouen qui est occupée par les Prussiens. Parmi ces gens, se trouvent une
:prostituée surnommée Boule de Suif. Elle est au début méprisé par les autres voyageurs, qui
: comportent des bourgeois et deux bonnes sœurs. Mais quand la faim les pousse à manger les
: provisions qu’elle seule à penser à emporter, ils deviennent plus courtois avec elle. Arrivés dans
: la ville de Tôtes, un officier allemand les oblige à rester dans l’auberge jusqu’à ce que Boule de
: Suif cède à sesavances. La plupart des voyageurs se concertent pour pousser Boule de Suif à
: l’acte. Elle finit par se sacrifier et ils peuvent enfin repartir. Au retour dans la diligence, les
: voyageurs méprisent Boule de Suif pour ce qu’elle a fait et ils la laissent pleurer seule dans son
: coin.
:
:

: 3.La structure de l’œuvre et ce qui en découle
:

: Dans Boule de Suif, le narrateur utilise lafocalisation zéro.

: a)Le schéma narratif
: Situation initiale :

: -occupation allemande

: -la diligence arrive à Tôtes
:
:

: Eléments perturbateurs :

: -diligence bloquée par le Prussien

: -refus de Boule de Suif
:
:

: Dynamique d’actions :

: -attente

: -l’argumentation pour la « conspiration »

: -évolution des personnages
:
:

: Résolution :

: -décisionde Boule de Suif à céder au désir du Prussien
:
:

: Situation finale :

: -Départ de la diligence.

: -Boule de Suif est humiliée et pathétique
:
:

: b)Etude du mouvement
:

: -p.9 à 13 : L’invasion des Prussiens à Rouen.

: -p.13 (« on partit …») à 22 : La 1ère journée en diligence : les voyageurs font connaissance.

: -p.22 (« des petits points… ») à p.26 : La première nuit àl’auberge.

: -p.26 (« Comme on avait décider... ») à 29 : L’officier allemand refuse de laisser repartir les
: voyageurs.

: -p.29 (« L’après-midi ») à p.30 : Les voyageurs apprennent la cause du refus de l’officier.

: -p.30 (« on se leva ») à p.36 : Troisième jour à l’auberge : début de la conspiration.

: -p.36 (« le déjeuner fut tranquille ») à p.39 : Quatrième journée : Boule de...
tracking img