Bourdieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (306 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Depuis 1960, Pierre Bourdieu analyse en sociologue les pratiques culturelles du monde contemporain. Étudiant tantôt le système d’éducation(Les Héritiers, La Reproduction), tantôt lafréquentation des musées européens (L’Amour de l’art), tantôt la photographie et les esthétiques populaires (Un art moyen), il a mis en évidence le lien étroit qui unit ces conduites et lesconditions sociales. Ses livres, traduits en de nombreuses langues, lui ont valu en France comme à l’étranger une audience considérable. Toute une série d’idées-forces, de mots lancéspar lui, “ capital culturel ”, “ idéologie du don ”, “ racisme de l’intelligence ”, “ pouvoir et violence symboliques ”, sont entrés dans l’air du temps. Avec la création en 1975 de larevue Actes de la recherche en sciences sociales, ce savant, qui n’est pas triste, a ouvert son laboratoire au grand public intellectuel par une présentation originale et concrète de sestravaux et il a étendu son champ d’observation à la mode, au goût, à la religion, au langage, aux opinions, à la politique.
L’œuvre de Bourdieu se présente comme un chantier ininterrompu,“ work in progress ”, qui avance en intégrant les acquis antérieur à la façon d’un train qui forgerait ses propres rails. L’aboutissement aujourd’hui c’est La Distinction, mot à doublesens, vaste enquête sur toutes les manières de juger, manger, parler, se vêtir, se moucher…, par lesquelles les gens diffèrent et se distinguent, et qui servent à fonder comme naturel unordre qui n’est que social.
Cette somme appelle des lectures diverses dont on en trouvera ici quelques exemples. Prenant pour objet toute la production culturelle, elle est à bien deségards redoutable. Car, fournissant au lecteur des armes pour critiquer tout discours, elle peut se retourner ainsi contre elle-même, et contre toutes les lectures qu’on en fera.
tracking img