Bpjeps ltp

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (917 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1. PRESENTATION DU TERRITOIRE D’AIGUES-MORTES

Située à l’Est de la région Languedoc Roussillon et attachée au département du Gard, Aigues-Mortes est la capitale de la petite Camargue et témoigned’un riche passé historique
C’est une vielle cité fortifiée et dont le patrimoine se situe au milieu des marais. Marquée par l’empreinte des croisades, elle est aujourd’hui une station touristiqueappréciée pour son passé, sa culture taurine, sa gastronomie, son vin et son environnement.
Les armes d'Aigues-Mortes se blasonnent ainsi :
D'or à un Saint Martin de carnation, vêtu d'azur et chaussé duchamp, monté sur un cheval de gueules sellé et harnaché aussi d'or, coupant son manteau aussi de gueules pour en remettre la moitié à un pauvre boiteux de carnation vêtu aussi d'azur, à la béquilleau naturel, le tout sur une terrasse de sinople17.

1.1 L’environnement

1.1.1 Histoire
Le nom d’Aigues-Mortes provient des marais et des étangs qui s'étendaient autour du village : Aquae Mortuae(1248) en latin, Aigas Mòrtas en occitan), qui signifie eaux mortes, c'est-à-dire stagnantes et vient aussi du fait qu'il n'y a jamais de vives eaux à Aigues-mortes. Les habitants vivaient de lapêche, de la chasse et de la fabrication du sel produit dans différents petits marais salants en bordure de mer. La région était sous la domination des moines de l’abbaye de Psalmodie.
Statue SaintLouis
En 1240, Saint Louis s’intéressa à la position géographique que représentait ce petit village car il souhaitait obtenir un accès à la mer Méditerranée. Il construisit une route entre les marrais ety bâtit la tour Carbonnière pour servir de tour de guet et ainsi protéger l’accès à la ville. Il construisit ensuite la tour de Constance pour abriter sa garnison.
En 1272, le fils et successeur deSaint-Louis, Philippe le Hardi, ordonna la création d’une enceinte de remparts autour de la ville. Les travaux ne s’achèveront que 30 ans plus tard.
C’est de là que Saint-Louis partit par deux...
tracking img