Bpjeps ltp

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5584 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
2010/2011

Sommaire

I- Etat des lieux……………………………………………………………p 3 / 7

1- Environnement
a) diagnostic territorial

2- Le centre sociala) identification du centre social
b) les objectifs du centre social
c) les activités du centre social
d) public et fréquentation

II- Le projet………………………………………………………………p 8 / 12

1- Le diagnostic

2- Le projet en lui-même

3- Les Objectifs
a) les moyens

III- Evaluation………………………………………………………….p 13 / 18

1- Evaluation des objectifs
a) Favoriser la participation des habitants et desusagers à la vie du centre
b) Créer des espaces d’échange et de convivialité
c) Faciliter la transversalité des activités
d) Toucher un nouveau public

2- Grille d’évaluation formative

3- Bilan et conclusion

I - Etat des Lieux

1 - Environnement

Le centre social de la Vallée Violette est situé dans la ville de Joué-lès-Tours en Indre-et-Loire (37). Joué-lès-Tours est la deuxièmeplus grande ville du département en termes de population avec 36 863 habitants (les Jocondiens et Jocondiennes) pour une superficie de 32,4 km2.

Elle constitue la banlieue sud de Tours et fait partie de la communauté d'agglomération Tour(S) Plus depuis janvier 2000.
Depuis 1995, la ville est administrée par un conseil municipal de gauche dont le premier magistrat est M. Philippe Le Breton.Constituée de deux cantons, Joué-Lès-Tours Nord et Joué-lès-Tours Sud, elle comprend un quartier prioritaire avec la Rabière et deux quartiers de prévention avec le Morier et la Vallée Violette.



Aujourd'hui, le quartier de la Vallée Violette fait partie du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) qui concerne 14 quartiers de l'Agglomération Tourangelle, répartis en trois niveaux depriorité décroissants. Le quartier de la « Vallée Violette » est classée n°2, à ce titre, il bénéficie d'une attention particulière, d'un suivi et de financements possibles pour des actions prioritaires.

a) Le diagnostic territorial

Le diagnostic territorial s’appuie sur le dernier recensement datant de 1999, le diagnostic concerté sur la vie sociale dans le quartier de la Vallée Violette dansle cadre du Contrat Ville et complété par quelques tendances observées plus récemment.

* La population

Le quartier de la Vallée Violette est considéré comme vieillissant, il a vu sa population de jeunes diminuer. Les habitants âgés de plus de 40 ans augmentent alors que cette tranche d'âge voit sa population diminuer sur l'ensemble de la commune.

Ce phénomène de vieillissement sembleaugmenter comme le symbolise les fermetures de classes de plusieurs structures d’enseignements et plus particulièrement l’école élémentaire du quartier.

Néanmoins, les nombreuses ventes de maisons sur le quartier laisseraient présager un renouvellement et sans doute un rajeunissement de la population.


La part des familles monoparentales sur la Vallée Violette et Joué-lès-Tours estsensiblement la même. Cette part de la population domiciliée à la Vallée Violette a toutefois augmenté dans une plus forte proportion que sur Joué-lès-Tours.

De plus, d'après une statistique du service social du conseil général, on aperçoit une hausse de 10% du nombre de ménage en 2010 sur le quartier de la Vallée Violette. Sur 170 ménages 31% sont monoparentales et 38% de personnes seules.

Cetexemple nous montre une certaine fragilité pour la population avec un risque d'isolement accrue.

* Le logement

Fort de ces 3045 habitants, le quartier la Vallée Violette tire l'une de ces particularités de la disposition de ces habitations. En effet, le quartier est séparé en deux zones distinctes. On aperçoit d'un côté, les logements à caractère sociaux et privatifs représentant 605...
tracking img