Bpjeps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1229 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Le centre socioculturel Henri Martel est une structure municipale de la ville de Dechy qui a pour vocation la mise en place d’activités de loisirs, d’actions d’accompagnement à l’insertion sociale et professionnelle et d’actions de prévention et de lutte contre l’exclusion. Celui-ci a été créé en 1982 sous la responsabilité du président du centre communal d’action sociale (CCAS), sonconseil d’administration est constitué paritairement d’élus locaux désignés par le conseil municipal et de personne qualifiées dans le secteur de l’action sociale, nommées par le Maire. On compte parmi celles-ci un représentant des associations familiales, un représentant des associations de personnes handicapées et un représentant des associations de retraités et de personnes âgées.
Le centresocioculturel est pourvu d’un comité de gestion qui permet aux usagers d’avoir des représentants élus pour formuler des propositions au CCAS. Lors de ses réunions trimestrielles, la Caisse d’Allocation Familiale (CAF), représenté par un administrateur, un conseil technique et la directrice territoriale du Conseil Général du Nord ou son représentant, la responsable de l’Unité Territorial de Préventionet d’Action Sociale sont invités pour débattre avec l’ensemble des élus des orientations de la structure.
Le CCAS a son propre budget, séparé de celui de la commune, et alloue chaque année un budget de fonctionnement au centre Socioculturel. Le personnel du centre Socioculturel est donc un outil pour la commune pour appliquer sa politique sociale. Les valeurs défendues par la structure sontl’égalité de traitement, l’accès aux activités grâce à une politique tarifaire basse, la lutte contre toute forme d’exclusion, l’animation sociale et culturelle, l’implication et l’engagement des habitants dans la vie locales .

Les orientations et objectifs généraux

A. Un équipement à vocation sociale et plurigénérationnelle

Entretenir et renforcer les échanges intergénérationnels.
Etre unéquipement de proximité accessible à l’ensemble de la population.
Développer des activités et des services utiles aux habitants en considérant leurs aspirations.
Participer à l’amélioration du cadre de vie.
Renforcer la cohésion sociale entre le bas et le haut de Dechy

B. Un équipement à vocation familiale

Soutenir et accompagner les parents dans leurs fonctions éducatives.
Renforcer lesliens parents – enfants - partenaire éducatifs.

C. Un lieu de prévention

Prévenir l’échec scolaire dés le plus jeune âge.
Prévenir les risques d’isolement générateurs d’exclusion.

D. Un lieu d’éducation

Favoriser l’ouverture vers l’extérieur.
Développer la capacité à l’autonomie.
Développer l’éducation à la citoyenneté.

E. Un lieu pour solliciter et développer desinitiatives locales

Connaître et valoriser les potentiels du territoire.
Rendre la participation des habitants effective dans le fonctionnement du centre socioculturel.

F. Un lieu pour favoriser l’insertion

Soutenir et accompagner les personnes et/ou familles en situation de précarité.
Intégrer un public isolé en raison de son handicap (physique, mental ou moteur) pour l’amener àparticiper aux différentes actions menées.
Accompagner les personnes inscrites dans une démarche d’insertion ou de réinsertion.

[pic]

Le centre socioculturel est agréé par la CAF de Douai depuis 1984 il est né d’une volonté municipal. Il y a eu une lente évolution de ses activités avec un certain nombre de dysfonctionnements, notamment sur la période 2002-2004. Les activités étaient cloisonnées,une structure perçue comme un guichet communal et donc peu de vie participative.

La structure se trouvait confrontée à quatre exigences :

➢ Les transformations de la question sociale de ces 20 dernières années.
➢ La volonté municipale de positionner le centre au cœur de la politique sociale de la commune.
➢ L’arrivée de nouveaux dispositifs (CEL, CTL, contrat ville).
➢...
tracking img