Brancusi

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2742 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Constantin Brâncuşi

-Né le 19 février 1876 à Hobiţa, Roumanie,
-Mort le 16 mars 1957 à Paris,
-Sculpteur roumain.

"Les choses ne sont pas difficiles à faire, ce qui est difficile c'est de nous mettre en état de les faire."

Précurseur de l'art abstrait, Brancusi est soucieux de réduire les formes à leur plus simple expression, privilégiant l'ovoïde et utilise des matières brutes, nonretravaillées.
1894, Brancusi suit l'enseignement dispensé à l’École des Arts et Métiers de Craïova, puis s'inscrit en 1898 à l’École Nationale des Beaux-Arts de Bucarest où il étudie la sculpture.
Brancusi quitte la Roumanie en direction de Paris en 1904 et entre à l’École des Beaux-Arts dans l’atelier du sculpteur Antonin Mercié en 1905.
En 1907 Brancusi se met à pratiquer la tailledirecte. En 1910 il participe pour la première fois au Salon des Indépendants. Il fréquente Fernand Léger, Amedeo Modigliani, Apollinaire, Marinetti et Picasso.
L'exposition de l'Armory Show à New York le révèle aux États Unis en 1913. L'année suivante se déroule sa première exposition solo à New York, à la Photo-Secession Gallery d’Alfred Stieglitz. En 1916 a lieu la deuxième exposition personnellede Brancusi à New York, à la Modern Gallery.
En 1924 il participe à la première exposition internationale d’art contemporain à Bucarest.
En 1926, ses sculptures sont bloquées à la frontière américaine suite à une méprise des douaniers qui n'ont pas compris qu'il s'agit d'oeuvres d'art.
Il participe à l’exposition Cubism and Abstract Art au Museum of Modern Art de New York en 1936.
Uneexposition rétrospective de l'oeuvre de Brancusi se déroule au Solomon R. Guggenheim Museum of Art en 1955.

"La simplicité n'est pas un but dans l'art, mais on arrive à la simplicité malgré soi en s'approchant du sens réel des choses." Constantin Brancusi
" Ceux qui appellent mon travail abstrait sont des imbéciles. Ce qu’ils appellent abstrait est en réalité du pur réalisme, celui qui n’est pasreprésenté par la forme extérieure, mais par l’idée, l’essence de l’œuvre. ”

-Art moderne
-socle très important
le socle ne se présente pas comme un support, il est un élément à part entière. Brancusi peut même les considérer comme des œuvres. En 1926, lors d’une exposition à la Brummer Gallery de New York, il en expose cinq, isolés, sans leur superposer de sculpture.
Le socle, de par sesformes simples et abstraites qui se répètent, prolonge une énergie venue de la terre. Avec La Colonne sans fin, socle et sculpture se mêlent intimement.

Oeuvres :

LE BAISER
Le premier Baiser de 1907-1908 représente une rupture essentielle dans l’œuvre de Brancusi. Avec cette œuvre, Brancusi se dégage de Rodin. Il cherche une nouvelle réalité plastique. Pour lui, la sculpture a une fonctionspirituelle qui ne réside pas dans l’apparence mais dans un principe de réalité inscrit au cœur de la matière. Il doit respecter la vocation formelle de la pierre ou du bois en travaillant à la taille directe, sans ébauche préalable, pour révéler « l’essence cosmique de la matière ».

Le processus de la taille directe se substitue à la représentation du modèle. « C’est en taillant la pierre quel’on découvre l’esprit de la matière, sa propre mesure. La main pense et suit la pensée de la matière. » Mais le matériau impose une résistance qui ne permet pas de parvenir à des détails. Pour Brancusi c’est le moyen d’atteindre à la simplicité des formes.

Le Baiser, 1923-1925
Pierre calcaire brune, 36,5 x 25,5 x 24 cm
Socle associé : deux éléments encastrés

Le Baiser se présente commeun bloc de pierre à peine dégrossi, dans lequel s’inscrivent deux bustes vus de profil et accolés l’un à l’autre. Seuls la différence des chevelures et le sein légèrement apparent de la femme permettent de percevoir la présence des deux êtres. La jonction parfaite des bouches et des yeux et l’enlacement des bras métamorphosent les corps en un être unique vu de face. Cette double présence...
tracking img