Brand content

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1217 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 septembre 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Caractéristiques générationnelles

Génération X
* n’a pas su trouver ses repères qui vit sans grandes illusions
* crise de l’emploi des 80
* connu l’arrivée de l’ordinateur dans la maison, jeux vidéos, hip hop
* influencée par l’augmentation des divorces et nombre des femmes sur le marché du travail, début d’internet
* une génération qui ne proteste pas, des individusSANS VALEURS COMMUNES

Génération Y (années 70 et 95 d’après les sociologues – génération des héros)
* génération « pourquoi »
* aussi appelée génération M pour multi taches ou Peter Pan
* un usage familier avec les communications, les médias, les technologies digitales
* la collaboration est intuitive, l’autorité n’est pas synonyme de compétence
* ils pensent court terme,sont très mobiles et zappent facilement
* La clé pour atteindre ces Millénaires est d’aller là où ils sont, les communautés en ligne, les réseaux sociaux et le divertissement digital vont certainement devenir le centre des stratégies marketing et de la création de marque au 21ème siècle

Essor du brand content et d‘une consommation personnalisée de l’information
Les nouvelles technologiesmettent à notre disposition des outils de création et de diffusion puissants
Nous ne sommes plus des simples récepteurs, nous refusons désormais un flux unilatéral d’informations
Expression consacrée de « consom’acteur »
Une élection par la masse grâce aux multiples fonctions qui favorisent l’échange et le partage de contenus (boutons)
Une délinéarisation de la consommation d’informations, decontenus

RECOMMANDATION SOCIALE ET SOCIAL SEARCH

La confiance dans ses pairs : 78% des consommateurs font confiance aux recommandations des autres consommateurs

La confiance dans la publicité : seulement 14% des consommateurs font confiance à la publicité

La recommandation sur internet :
* l’influence d’internet tient à la complémentarité entre sites de marques, comparateurs, etéchanges via le web participatif (2.0)
* avènement du Social Search : importance croissante accordée aux contenus facebook, vidéos, forums, twiter, youtube par google
* seulement 23% des résultats facebook, youtube, twitter renvoient vers des contenus de marques (étude de 360i)
Avec sa surabondance de contenus (« infobésité »), votre réseau devient le filtre et un canal privilégié d’accès àl’information

Définitions

Réseau social : un réseau social sur le web est un service centré autour de l’individu
« People are the killer app of the internet » : le lien social moteur de l’internet

Médias sociaux : « désignent un ensemble de services permettant de développer des conversations et des interactions sociales sur internet ou en situation de mobilité. »
(dixit FrédéricCavazza)

Réseaux sociaux, blogs, forums, fonctions et sites de partage de diffusion de (…)

Licence Creative Commun autorise la reproduction avec le nom du créateur pour une exploitation non commerciale FLICKR

WEB 2.0 : Paternité attribué à Dale Dougherty (2003), médiatisé par Tim O’Reilly (2004)

Avant tout un phénomène de déportalisation du contenu – le contenu peut être dissocié ducontenant
L’internaute ne sélectionne que ce qui l’intéresse sur une page web - Flux RSS et agrégateurs tels que Netvibes
Les internautes construisent eux mêmes les canaux par lesquels ils souhaitent être contactés

Web participatif, social et intelligence collective
Web 1.0 = web des autorités et des experts « one to many »
Web 2.0 = web de tout un chacun, « many to many », élection par lamasse

ELEMENTS CLES

Fin 2008, les réseaux sociaux dépassent l’email en reach
66,8% des internautes étaient membres d’un réseau social en ligne contre 65,1% d’utilisation de l’email (statistiques Nielsen Online)

THEORIES (1)

La théorie du petit monde de Stanley Milgram établie en 1967 il y a 6 degrés de séparation entre 2 personnes

THEORIES (2)

La Loi de Metclafe Plus il y a...
tracking img