Brassaï

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2043 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LEXICOLOGIE

Bourdier/Diakhaby

Plan

1.Règles du jeu et généralités

2.Les mots courants du jeu

3.Les méthodes lexicologiques utilisées pour les solutions

4.Le « codage » des définitions à l'aide des méthodes lexicologiques

5. Exemples supplémentaires avec une grille de niveau avancé

6. Conclusion

Règles du jeu et généralités

Les mots croisés sont un jeu de lettresdont le but est de retrouver à l'aide de définitions, tous les mots d'une grille, souvent rectangulaire.
La grille est composée de cases blanches et de cases noires qui servent de séparateurs entre les mots à trouver, contenus dans les cases blanches, soit sur une même ligne, soit sur une même colonne.
La grille se lit horizontalement (dans ce cas, généralement, on note les lignes par deslettres) et verticalement (on note les lignes par des numéro ou des chiffres romains).
Le cruciverbiste est celui qui joue aux mots croisés, celui qui les crée est le verbicruciste.
Même si la règle du jeu paraît assez simple, un bon verbicruciste efforce de respecter les points suivants :
Un bon taux de cases noires dont la moyenne tourne autour de 12%.
Proposer des définitions de qualité,énigmatiques, ou encore amusantes : des jeux de mots et des calembours, même si ils sont de mauvais goût, sont souvent appréciés.
Règles de grammaire: par exemple un verbe à l'imparfait ne donne pas de verbe au présent; un adjectif ne donne pas de verbes ...

Limiter l'usage des sigles rares, mots écrits phonétiquement, mots tronqués ou des lettres extraites d'un même mot, mais nonsuccessives.
.
Quand aux cruciverbistes apprécient généralement que les verbicrucistes :
Jouent sur l'ambiguïté du féminin singulier/pluriel ou masculin singulier/pluriel.
Jouent sur la subtilité des définitions : jeux de mots, métaphores...
Jouent sur l'ambiguïté de la catégorie grammaticale du mot à trouver :
dans sa définition et sa forme un mot peut avoir plusieurs senset donc correspondre à des synonymes de catégories différentes
le moyen le plus courant pour ce type d'approximation utilise une définition contenant, comme ci-dessus, une forme verbale à la troisième personne du singulier de l'indicatif (présent ou imparfait)


Les mots usuels du jeu

Nous nous sommes basées sur l'étude d'un corpus composé de plusieurs grilles de motscroisés trouvées dans des magasines TV et des revues spécialisées de jeux.
Tous les exemples proviennent d'une de ces grilles.
Nous allons essayer de mettre en évidence les principaux mécanismes lexicologiques utilisés par les verbicrucistes pour construire une grille de mots croisés.

La pratique des mots croisés laisse constater que des mots reviennent fréquemment: ce sont des mots assez faciles àplacer dans une grille qui nous servent d'indicateurs pour d'autres mots plus durs à trouver
Par exemple le mot IO contient 497 définitions comme « genisse », « coeur de lion », « amour de Zeus »...
On peut faire une liste des catégories de mots assez récurrents dans les grilles :
Des mots qui ne comportent pas de sens : c'est ce qu'on appelle des chevilles, une succession de lettres sanssignification, que le verbicruciste se trouve obligé de croiser à un moment dans sa grille, ce qui à pour effet de corser le jeu.
Des lettres se trouvant au milieu d'un mot , comme pour « IO » et sa définition « coeur de lIOn », on cherche à faire trouver donc le milieu du mot Lion, soit « IO ». Plusieurs expressions dans la définitions indiquent qu'il faut s'orienter vers ces lettres (enplein de, au centre de …)
Des mots écrits de gauche à droite, qui peuvent avoir du sens.
Des lettres à l'intérieur d'un mot que l'on doit trouver dans n'importe quelle partie d'un mot et qui donc amènent à une multitude de possibilités.
Des mots de deux ou trois lettres porteurs de sens
Des mots en phonétiques dits allographes : on découpe le mot en parties que...