Bref historique de tourisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2424 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
BREF HISTORIQUE DU TOURISME

"Je crois que les touristes sont très utiles en ce monde moderne. Il est difficile de détester les personnes que l'on connaît " ( J. Steinbeck )
"On ne naît pas touriste, on le devient. A double titre: d'abord parce qu'on acquiert ou non, tout au long de sa jeunesse, une culture des vacances, du tourisme et des voyages  qui marque nécessairement àl'âge adulte les habitudes, les pratiques touristiques. Parce qu'ensuite, nous sommes aussi peu ou prou, à travers les récits, les habitudes, les comportements qu'elles nous lèguent, le produit des générations de touristes  et de voyageurs qui nous ont précédé . Impossible donc, pour comprendre le tourisme d'aujourd'hui, de faire l'impasse sur ce qu'il était hier" ( VIARD J., 1998.- Réinventer lesvacances. La nouvelle galaxie du tourisme, Paris, La Documentation française édit., 335 p., p.55 ).
1- L'ÈRE DU TOURISME ARISTOCRATIQUE
Deux touristes anglais découvrent, il y a, je crois, une cinquantaine d’années, la vallée de Chamonix, ainsi que l’atteste une inscription taillée sur un quartier de roche à l’entrée de la mer de Glace.
La prétention est un peu forte, si l’onconsidère la position géographique de vallon, mais légitime jusqu’à un certain point si ces touristes, dont je n’ai pas retenu les noms, indiquèrent les premiers, aux poètes aux peintres, ces sites romantiques où Byron rêva son admirable drame de Manfred.
(…) J’ai trouvé que j’aurais peut être pu m’illustrer de la même manière que les deux anglais de la vallée de Chamonix, et réclamer l’honneurd’avoir découvert l’île de Majorque» (George Sand, 1855, «Un hiver à Majorque», Paris, p.8-9 .

Jusqu'au début du XXe siècle le Tourisme n'est réservé qu'à une petite catégorie de voyageurs privilégiés. Durant cette période on voyage lentement en admirant la beauté des sites et les richesses artistiques .Le Tourisme est alors un bien de luxe. Les équipements pour recevoir ces premierstouristes sont rares et dispersés. Les classes possédantes partent en villégiature ou voyagent sans véritable préoccupation  de revenu ni de prix. C'est l'ère des privilégiés jouissant des avantages  liés à leur naissance ou à l'argent et le Tourisme ( ainsi que le voyage ...) figure parmi ces avantages .
C’est au XVIIIe siècle que naît le Tourisme. Sa naissance coïncide avec l’avènement dela «Révolution industrielle » en Angleterre. Les anglais en furent tout naturellement les initiateurs. L’ampleur de ce mouvement doit être mise en parallèle avec une modification radicale de la sensibilité dans les sociétés occidentales. A la fin du XVIIIe siècle sous l’influence de Rousseau et des préromantiques anglo-saxons s’opère un «renversement du regard » à l’égard de la Nature. Lamontagne et la mer cessent d’être des lieux de répulsion. Avec Rousseau ce n’est encore que la nature des lacs , des collines préalpines et des forêts  qui est source d’attirance, mais, très vite, ce seront les plus hautes cimes des Alpes et les littoraux qui vont attirer. La Côte d’Azur fut une de ces premières zones d’attraction. Dès la fin du XVIIIe siècle Nice et Hyères abritaient des coloniesanglaises .Ce n’est pas le bain qui séduit, mais, outre le paysage, c’est la douceur des hivers, première manifestation d’un tourisme climatique qui complète la pratique déjà ancienne des  cures thermales qui demeure en vogue. C’est vers la même époque , en 1741, que deux anglais , Pocoke et Windham,  «découvrent » les glacières de « Chamouni ». Leurs récits feront grand bruit dans les gazettes  deLondres et de Paris, déterminant la naissance d’un courant de touristes britanniques qui s’engage, chaque été ,dans le massif du Mont-blanc. En 1786 le guide Balmat triomphe du Mont-Blanc, accompagné par le docteur Paccard. Le premier tourisme montagnard est né et Chamonix reçoit les visiteurs les plus divers. 
A la même époque l’attirance exercée par la mer s’amplifie sous l’influence de...
tracking img