Bresil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1173 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Leçon 2 : LE BRESIL
I) Un pays immense fortement peuplé :
A) Son territoire :
Le Brésil couvre 8.5 millions de km2, soit plus de 15 fois la France. C’est le 5 ème pays du point de vue de la superficie. 3 grands milieux naturels couvrent sa surface :  Nord-Ouest : la cuvette amazonienne est un domaine de forêt intense comprenant le plus grand fleuve du monde. Le climat y est équatorial : chaudet humide toute l’année. On y trouve de nombreuses ressources comme du pétrole, du gaz et différents minerais.  Centre : C’est une zone de plateaux peu élevés, au climat tropical. On y trouve de nombreux gisements minéraux facilement exploitables.  Est : le littoral est bordé de plaines au climat tempéré (chaud et humide au Sud). Le milieu naturel brésilien semble donc favorable si l‘onmaîtrise l’espace. Or Doc 4 page 303 : on constate qu’à part au sud-est, les réseaux de transport sont très peu développés. L’Etat a privilégié la route aux dépens des voies ferrées qui n’existent qu’autour de Sao Paulo et Rio de Janeiro. Cette mauvaise maîtrise du territoire explique que les richesses du territoire brésilien sont très peu ou mal exploitées.

B) La population :
Par sa population, leBrésil est le 6ème Etat du monde : 160 millions d’habitants, dont la langue officielle est le portugais. Entre 1950 et 1980, la population a beaucoup et rapidement augmenté, mais depuis, le taux de natalité ne cesse de baisser. Néanmoins, la population brésilienne est jeune : doc 2 page 300. Du fait de la colonisation du pays, et des différentes vagues de migration, elle est en grande majoritémétissée : doc 3 page 301. Cette population jeune constitue donc une énorme main d’œuvre potentielle. La population est mal répartie : doc 6 page 301 : elle est massée dans le Sud-Est et sur les littoraux. Cela est dû au milieu naturel mais aussi à la colonisation. 2/3 des brésiliens vivent en ville, mais souvent dans des conditions déplorables : les favellas. La population brésilienne est donc à la foisun atout et un inconvénient pour l’Etat : elle encourage mais bloque aussi le développement du pays.

II)

Histoire et mode de développement :
A) Les différents cycles économiques :
1) Les cycles anciens : Au XVIIème siècle, le nord-est du pays se développe par la culture de la canne à sucre. Mais comme elle n’est pas très rentable, elle est vite remplacée. Au XVIIIème siècle, c’est lecentre qui se développe grâce à la découverte de gisements d’or. Au XIXème siècle, la région de l’Amazonie se développe grâce au caoutchouc, et à la culture du café et du coton. Grâce à la mise en place

d’infrastructures, la conquête a donc été progressive. Mais ces périodes sont courtes, et sont des éléments de gaspillage. 2) Le développement récent : Il remonte aux années 1930, et débute par laproduction de produits manufacturés destinés au marché intérieur. Entre 1960 et 1973, le pays connait une période de dictature militaire, qui correspond à ce que l’on a alors appelé le miracle brésilien. La croissance est phénoménale, et est encouragée par des mesures de type nouveau :  production dirigée vers l’exportation  diversification de l’industrie et de sa production  développementimportant des cultures exportatrices Mais en 1974 et 1979, le Brésil est fortement touché par les 2 chocs pétroliers, car c’est un importateur important. Cela a donc fait baisser ses rentrées d’argent, et le pays s’est surendetté.

B) La stratégie :
L’Etat brésilien joue un rôle important dans le redressement du pays, qui consiste en plusieurs mesures :  protection de l’économie  achat detechnologies avancées  développement des entreprises publiques : nationalisations  appel aux capitaux étrangers

III)

L’économie aujourd’hui :
A) L’agriculture :
Doc 1 page 302 : Le Brésil est une grande puissance agricole, qui lui permet d’être le 1er producteur mondial d’agrumes, de café, de sucre, et le 2ème pour le cacao, le soja et les bovins. C’est le 3ème exportateur mondial de...
tracking img