Bretton woods

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2176 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

I. La naissance et le fonctionnement du système de Bretton Woods

A) Les origines de Bretton Woods………………………… p.2, 3
B) Le fonctionnement du système de Bretton Woods ...………………………...……...………...…………...………… p. 3, 4, 5

II. L'évolution de ce système et l'abandon des principes de Bretton Woods

A) L'évolution du système de Bretton Woods……….. p.6,7, 8
B) L'abandon des principes de Bretton Woods……… p.9

Sources ………………………………………………………………. p. 10

Les accords de Bretton Woods sont des accords économiques ayant dessiné les grandes lignes du système financier international après la Seconde Guerre mondiale ils voient le jour en juillet 1944 avec l'ambition d'atteindre une situation de stabilité monétaire. Leurobjectif principal fut de mettre en place une organisation monétaire mondiale et de favoriser la reconstruction et le développement économique des pays touchés par la guerre. Les accords de Bretton Woods Néanmoins, les conséquences du conflit vont rendre difficile la mise en place du système, ce qui va obliger les USA à jouer un rôle prépondérant, notamment par l'intermédiaire du dollar. Le système deBretton Woods comportait par ailleurs de nombreuses failles.

Comment expliquer le fait que le système Bretton Woods ayant été aussi performant durant la crise de 29 se soit révélé si défaillant lors de la crise de 2008 ?

Dans une première partie nous nous pencherons sur la naissance et le fonctionnement du système de Bretton Woods pour étudier dans un deuxième temps l'évolution de cedernier et l'abandon de ses principes.

I. La naissance et le fonctionnement du système de bretton woods

A) Les origines

Voici 66 ans, le 22 juillet 1944, que prenait fin la conférence de Bretton Woods. Pour éviter la répétition de crises du type de celle de 1929, mais également pour assurer son leadership sur le monde de l’après seconde guerre mondiale, legouvernement des Etats-Unis planche très tôt sur la création d’institutions financières internationales. Au départ, l’administration Roosevelt est favorable à la création d’institutions fortes capables d’imposer des règles au secteur financier privé, y compris à Wall Street. À partir de septembre 1939, Keynes réunit des collègues de travail de la première Guerre, qu'il appelle les « old dogs », à sondomicile londonien, pour discuter de la manière d'influencer l'effort de guerre. Il est déjà préoccupé par la reconstruction économique de l'après-guerre, dont il prévoit qu'elle allait certainement entraîner un énorme déficit de la balance des paiements de l'Europe, et en particulier de l'Angleterre, vis-à-vis des États-Unis. Ainsi, les noms de John Maynard Keynes et de Bretton Woods sont, avec raison,étroitement associés. Keynes dirigeait à Bretton Woods la délégation anglaise, qui y jouait le rôle le plus important avec celle des États-Unis.
C’est dès 1941, en pleine seconde guerre mondiale, que débutent l’élaboration et la discussion sur les institutions internationales à mettre en place une fois ce conflit majeur terminé. Entre 1941 et juillet 1944, moment où se réunit la conférence deBretton Woods, plusieurs propositions contenues dans le plan initial sont abandonnées. Mais l’une d’entre elles se matérialisera : la création du FMI (Fonds monétaire international) et de la BIRD (Banque internationale pour la Reconstruction et le Développement), mieux connue sous le nom de Banque mondiale.
Pour bien comprendre la fonction attribuée à ces deux institutions, il faut prendre la peinede remonter à la fin des années 1920 et aux années 1930. La profonde dépression économique qui touche alors de plein fouet les Etats-Unis, a une conséquence sur l’ensemble du capitalisme mondial. De leur côté, les Etats-Unis réduisent radicalement leurs exportations de capitaux en 1928 et surtout en 1931. Simultanément, ils diminuent fortement leurs importations. Conséquence: le flux de dollars...
tracking img