bretton woods

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 59 (14511 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2014
Lire le document complet
Aperçu du document
Christian Deblock et Bruno Hamel (1994)

“ Bretton Woods
et l’ordre économique
international d’après-guerre ”

Un document produit en version numérique par Jean-Marie Tremblay, bénévole,
professeur de sociologie au Cégep de Chicoutimi
Courriel: jmt_sociologue@videotron.ca
Site web: http://pages.infinit.net/sociojmt
Dans le cadre de la collection: "Les classiques des sciences sociales"Site web: http://www.uqac.uquebec.ca/zone30/Classiques_des_sciences_sociales/index.html
Une collection développée en collaboration avec la Bibliothèque
Paul-Émile-Boulet de l'Université du Québec à Chicoutimi
Site web: http://bibliotheque.uqac.uquebec.ca/index.htm

C. Deblock et B. Hamel, “ Bretton Woods et l’ordre économique international ”

2

Cette édition électronique a été réaliséepar Jean-Marie
Tremblay, bénévole, professeur de sociologie au Cégep de
Chicoutimi à partir de :

Christian Deblock et Bruno Hamel, “ Bretton Woods et l’ordre
économique international d’après-guerre”.
Un article publié dans la revue Interventions économiques. Pour une
alternative sociale, n° 26, automne 1994 - hiver 1995 (Dossier : De l’ordre des
nations à l’ordre des marchés. BrettonWoods, cinquante ans plus tard.) (pp.9
à 42).
Christian DEBLOCK est professeur d'économie internationale au
département de science politique de l'UQAM. Ses recherches portent
actuellement sur le libre-échange et l'intégration nord-américaine. Président
de l'Association d'économie politique de 1989 à 1992 il assure actuellement,
avec Dorval Brunelle, la codirection du Groupe de recherche sur lacontinentalisation des économies canadienne et mexicaine. Il a, entre autres,
publié, avec Dorval Brunelle, le libre-échange par défaut (Montréal, VLB éd.
1989). Il est membre du Groupe de recherche sur les transformations
économiques et sociales (GRETSE).
Autorisation de l’auteur accordée le 23 juin 2003.
deblock.christian@uqam.ca
Polices de caractères utilisée :
Pour le texte: Times, 12points.
Pour les citations : Times 10 points.
Pour les notes de bas de page : Times, 10 points.
Édition électronique réalisée avec le traitement de textes Microsoft Word 2001
pour Macintosh.
Mise en page sur papier format
LETTRE (US letter), 8.5’’ x 11’’)
Édition complétée le 11 janvier 2004 à Chicoutimi, Québec.

C. Deblock et B. Hamel, “ Bretton Woods et l’ordre économique international”

Table des matières

Introduction
1.

Le projet sécuritaire d'après-guerre
A. La reconstruction de l'économie mondiale et l'agenda américain
B. La reconstruction de l'économie mondiale et les nouveaux
paramètres de la politique économique

2.

Les faiblesses institutionnelles de l'ordre économique international
A. Un ordre inter-national
B. De Bretton Woods à aujourd'hui

3.De nouvelles avenues

Références bibliographiques

3

C. Deblock et B. Hamel, “ Bretton Woods et l’ordre économique international ”

4

“ Bretton Woods
et l’ordre économique international d’après-guerre ”
Christian Deblock et Bruno Hamel

Les problèmes concrets, je le sais par expérience, ne sont
jamais insolubles à partir du moment où ils sont abordés
du point de vue d'unegrande idée.
Jean Monnet 1

Introduction.

Retour à la table des matières

En préparant cet atelier sur les cinquante ans de Bretton Woods, nous nous
étions donnés trois objectifs : le premier de nous pencher sur la nature et le
contenu de l'ordre économique international qui a vu le jour à la faveur de la
Seconde Guerre mondiale ; le second de prendre la mesure de la distance qui
noussépare aujourd'hui du projet qui en a été à l'origine ; et le troisième, sans
doute le plus ambitieux et le plus difficile aussi, de voir quelles sont les
avenues possibles qui s'offrent actuellement à nous en matière de coopération
économique internationale.
Le moment est particulièrement propice pour ouvrir la discussion dans ces
trois directions, d'autant qu'avec la signature officielle, le...