Brevet blanc histoire 2009

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3248 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CORRIGÉ DU BREVET BLANC
MAI 2009

PREMIÈRE PARTIE :
Repères chronologiques et spatiaux

[pic][pic]

[pic][pic][pic]
César à Alésia : Franc napoléonien : Denier de Charlemagne :
Date : 52 avant J.-C. Date : 1804 Date : 800

DEUXIÈME PARTIE :
Sujet d’histoire : La résistance française pendant la SecondeGuerre Mondiale

▪ Question 1 : Indiquez la date de l’appel du général De Gaulle. A qui s’adresse-t-il ? Quel est l’objectif ? Relevez deux arguments montrant que la défaite n’est pas définitive. (document 1) – 2 points
L’appel du général De Gaulle date du 18 juin 1940. Il s’adresse aux officiers, aux soldats français, aux ingénieurs et aux ouvriers spécialistes des industries d’armement quise trouvent en territoire britannique. L’objectif de cet appel est d’encourager la poursuite des combats, de pousser les Français de France ou d’ailleurs à résister face à l’ennemi. Selon le général De Gaulle, la défaite de 1940 n’est pas définitive car la France peut s’appuyer sur ses territoires coloniaux (c’est une guerre mondiale) et sur la puissance britannique et américaine.

▪ Question2 : Qui sont les résistants ? Quels sont les deux types de résistance ? (documents 1, 3 et 4) – 2 points
Les résistants sont des hommes et des femmes ingénieurs, soldats, professeurs, ouvriers qui vont lutter auprès de De Gaulle dans les FFL (Forces Françaises Libres) basées en Angleterre et dans les territoires coloniaux. D’autres résistants vont se cacher dans les maquis dans les FFI (ForcesFrançaises de l’Intérieur).

▪ Question 3 :

a) Quelles sont les raisons de l’engagement de Lucie Aubrac ? (document 4) – 1 point
Lucie Aubrac s’engage dans la résistance parce qu’elle refuse la collaboration de Pétain avec Hitler, les nazis, par antifascisme, pour la liberté et contre la politique antisémite du régime de Vichy.

b) Que dénonce le journal clandestin en un mot ? (document2 C) – 1 point
Le journal clandestin dénonce la collaboration du régime de Vichy avec l’Allemagne nazie.

▪ Question 4 : Quel rôle a joué la résistance dans la libération de la France ? (documents 2 et 3) – 2 points
Lors des débarquements en Normandie en juin 1944 et en Provence en août 1944, les FFL ont été engagées directement auprès des alliés durant les combats. Parallèlement, les FFIfont des actions de sabotage notamment contre les lignes de chemin de fer pour désorganiser et ralentir les transports de troupes allemandes. Cela provoque des répressions et des massacres de civils en représailles. Les FFI ont aussi organisé des insurrections dans les grandes villes comme Paris et Marseille.

Paragraphe argumenté – 10 points

Consignes : À l’aide des documents et de vosconnaissances, rédigez un texte d’une vingtaine de lignes afin de présenter la Résistance française durant la Seconde Guerre Mondiale.

En mai 1940, l’Allemagne déclencha la Blitzkrieg contre la France. Dès juin 1940, la France fut défaite et appela au pouvoir le maréchal Pétain pour sauver la France. Celui-ci signa l’armistice à Rethondes pour mettre fin au conflit. À partir de cette rapidecapitulation, la France commença à se diviser. Certains entrèrent dans la collaboration par conviction ou intérêts alors que d’autres décidèrent de résister face à l’occupant allemand et face à cette collaboration. Cette résistance a revêtu différentes formes.

L’acte officiel de naissance de la résistance française est symbolisé par l’appel du général De Gaulle du 18 juin 1940 (le lendemainde la signature de l’armistice à Rethondes) en direct de la BBC émettant de Londres. Cet appel s’adressait aux militaires français présents en Angleterre, aux ingénieurs, aux ouvriers, en somme à tout ceux pouvant être utile dans un nouvel effort de guerre que voulait mettre en place De Gaulle. Selon lui, la Deuxième Guerre Mondiale (1939-1945) n’était pas seulement européenne, mais devait...
tracking img