Brioche pasquier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1182 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Solutions Utilisateurs

Système automatisé de palettes À sa production “historique” de brioches, Brioche Pasquier s’est adjoint celle de biscottes en 2004. Cette orientation a été concrétisée et développée avec le rachat de la société Auga, installée à Chateauroux (36). Trois prestataires étaient en lisse pour l’automatisation du stockage et des expéditions du site de Brissac-Quincé, tout à lafois site de production de biscottes et centre logistique. Mais Brioche Pasquier, qui avait déjà développé une informatique industrielle avec Alstef, a rapidement orienté son choix afin d’éviter aux autres sociétés de travailler sans avoir une certitude de commande. Une pratique suffisamment rare pour être soulignée ! Alstef www.alstef.com

Brioche Pasquier, peaufine sa logistique avec Alstef !“La logistique est un besoin et représente un coût” résume Loïc Davoigneau, un des responsables du projet de magasin de stockage et de préparation de commandes automatisés du site de Brissac-Quincé de Brioche Pasquier. L’histoire de la collaboration entre le groupe Brioche La conception de la solution
Pasquier et la société Alstef débute en 1997. Dès l’année suivante, trois sites de productionde pâtisserie, fonctionnant en froid négatif et gérés manuellement, sont équipés de systèmes de stockage automatisés et de préparations de commandes par Alstef afin de permettre aux opérateurs de travailler dans des zones en température positive. La philosophie propre au groupe alimentaire s’est appliquée : on démultiplie ce qui fonctionne sur les autres sites. Ce partenariat se poursuitaujourd’hui. Le site de BrissacQuincé dans le 49 (Maine et Loire) est dédié à une double activité, site de production de biscottes et centre logistique pour le compte de l’ensemble des sites de production de ce type. “La réflexion sur le site de Brissac-Quincé a débutée à la fin de l’année 2006. Elle s’est développée autour d’un cahier des charges intégrant un magasin de 15 000 palettes impliquant 2 000mouvements/jour en stockage et flux de préparation. Sachant que le site reçoit la production d’autres usines du groupe dont il réalise les expéditions et que le magasin est également utilisé pour le stockage de matières premières d’emballages” explique Guylain Sergent, responsable commercial chez Alstef. “Ce nombre de palettes représente deux semaines de stock pour l’activité biscottes en France”précise Loïc Davoigneau. Le démarrage de l’installation s’est effectué en septembre 2008. “Les opérations de sortie de stock et de chargements des véhicules d’expédition sont dissociés en flux séparés” indique Loïc Davoigneau. La solution devait intégrer la constitution de «commandes», ainsi nommées lorsqu’elles comportent des palettes contenant différentes références (les 99% de chargements restantsétant composés de camions complets de palettes homogènes), avant que la charge ne soit placée à bord du camion auquel elle est destinée pour son expédition. Au delà de cet impératif, sept camions sont constitués dans quatorze rails de convoyeurs (2 par camion). Ces derniers vont bientôt être préparés en temps masqué, c’est-à-dire avant 5 heures du matin lorsque démarrent les chargements.

Lesobjectifs et au delà !
Le bâtiment du magasin a été conçu pour recevoir 6 allées desservies par des transtockeurs alimentant 17 500 casiers palettes. Aujourd’hui, cinq allées ont été réalisées offrant 14 500 casiers. “L’ajout d’un transtockeur supplémentaire permettra évidemment d’intégrer des flux supplémentaires” précise Loïc Davoigneau. Sachant que le magasin sert également les picking de matièrespremières (cartons et films). La solution d’automatisation a impactée des temps de chargement considérablement diminués. “Le système automatisé offre une grande souplesse sur le paramétrage et les horaires” annonce Loïc Davoigneau.

Établir les principes de fonctionnement mécanique
Devant l’impossibilité de gérer un parc palettes provenant de sites extérieurs (état des palettes), les...
tracking img