Btp au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1520 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ASSOCIATION MAROCAINE DES LABORATOIRES DE BATIMENTS ET DES TRAVAUX PUBLICS

LABTP
KENITRA, LE : 19/08/2010

PRESENTATION DE L’HISTORIQUE DE LA PROFESSION DE LABORATOIRE DE BTP AU MAROC L’activité du laboratoire de bâtiment et travaux publics peut être subdivisée en trois principales branches qui sont : La réalisation des analyses et essais sur les sols et les matériaux de toutes natures. Cesanalyses sont effectuées suivant des normes et standards marocains et internationaux. Les études de caractérisation des sols et matériaux et produits préfabriqués et expertises techniques. L’interprétation des résultats des analyses et essais pour permettre aux constructeurs (maîtres d’ouvrages, architectes, bureaux d’études, entrepreneurs, etc…) d’optimiser les projets et de vérifier laconformité de la qualité des matériaux aux spécifications contractuelles. Entre les années cinquante et quatre vingt, les opérateurs dans le secteur du bâtiment et travaux publics se satisfaisaient d’un seul laboratoire de BTP qui était filiale d’un laboratoire français et qui avait été marocanisé en 1973. A partir des années 80, plusieurs ingénieurs marocains confirmés avaient créé des laboratoires pourfaire face à la demande croissante dans le secteur du BTP et offrir le choix en matière de laboratoire, pour les maîtres d’ouvrages, architectes, bureaux d’études et entrepreneurs. Les plus importants et les plus sérieux de ces laboratoires se sont regroupés au sein de l’association marocaine des laboratoires de BTP (LABTP) pour défendre les intérêts de ce secteur et permettre son développement etson organisation. C’est dans ce cadre que notre association a, depuis sa création, entrepris plusieurs contacts avec le Ministère de tutelle du secteur (Ministère de l’Equipement) pour l’organiser et en particulier à partir de 2001, pour l’application du décret de qualification et classification des laboratoires de BTP. Il est à rappeler que ce décret a été publié au B.O. n° 4962 du 20/12/2001 etla commission nationale qu’il créait, dont notre association est membre, devait élaborer les arrêtés d’application de ce décret. A la suite de plusieurs réunions de la commission nationale, cette dernière avait confié la proposition des projets d’arrêtés à une sous commission technique constituée, en plus de la DAT de l’Equipement, des représentants du LPEE et de notre association. Cette souscommission avait travaillé pendant plusieurs mois et avait remis les dits projets d’arrêtés en Aout 2006, après les avoir fait validé par la DAT du Ministère de l’Equipement. Le 14 juin 2007, comme l’ensemble des membres de la commission nationale, notre association a été invitée à une réunion de cette commission prévue le 18 juin 2007. Lors de cette réunion, la DAT du Ministère de l’Equipement avaitsoumis à ladite commission des projets d’arrêtés différents de ceux élaborés par la sous commission technique sur le fond et sur la forme. …/…
PrésentationHistorique2010

Secrétariat Général : 31A, Nouvelle Zone industrielle Bir Rami Est – Kénitra . Tél : 037-36-09-85/36-41-84 – Fax : 037-36-65-59 – E-mail : labotest@menara.net

-2Ces projets d’arrêtés constituent une entrave à la libreconcurrence, ils tentent d’instaurer un monopole et de limiter le développement de la grande majorité des laboratoires de BTP. Ne pouvant entendre la raison à la DAT du Ministère de l’Equipement, les représentants de notre association avaient quitté la réunion de la commission nationale et ont décidé de porter le débat sur la place publique et de demander l’intervention de Monsieur le PremierMinistre. Cette période a coïncidé avec les élections et le renouvellement du gouvernement. L’association a donc saisi tous les ministères membres de la commission nationale et le Secrétariat Général du Gouvernement. Pendant presque une année et demi, ni les arrêtés ont été publiés au BO ni des suites ont été entreprises par le Ministère de tutelle pour avancer l’organisation de la profession des...
tracking img