Bts assurance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3861 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ECONOMIE

L’activité d’assurance consiste pour les agents économiques (particuliers, entreprises) à se protéger contre les aléas de l’existence : dommages aux biens (auto, habitation), ou aux pas (santé, décès)
Certaines assurances sont obligatoires, d’autres facultatives.

***
A-Composantes du marché de l’assurance

* Agents et le circuit économique
Agent économique : ceux quiparticipent à la vie économique en effectuant des opérations (consommer, produire, épargner investir…)
L’activité économique donne naissance à des relations d’interdépendance et des flux sur les marchés.
Les agents sont appelés : les secteurs institutionnels :

* Ménages
* Société
* Entreprise d’assurance
* Administration publique
* Administration privées
* Le reste dumonde

* Fonction des agents : produire (fabriquer des biens, faire des services ; consommation (destruction, transformation par produit) produire, consommer, investir notion de PIB agrégats.

Chaque échange comporte 1 flux réel et sa contrepartie sous forme de flux monétaire.
Production marchande : échange à un prix sur un marché
Production non marchande : service gratuits ou quasigratuits qui se vendent pas sur un marché ou à un prix inférieur.
Marché : lieu de rencontre offre –demande d’un bien ou d’un service sur lequel va s’établir un prix.
Activité économique : besoin = travail + K = production = échange = consommation

Chacun des secteurs en relation avec les autres :
* Ménages travaillent dans les sociétés, ils achètent des biens et des services aux entreprises* Entreprise versent des salaires au ménages et des cotisations à l’administration
* Les agents empruntent aux banques
* Les assurances encaissent des primes et couvrent des risques ; celles-ci collectent l’épargne et la recycle sous forme de prêts ou de placements financiers.
* Les entreprises importent et exportent vers le reste du monde constat : relation d’interdépendancequi génèrent des flux monétaires (salaires, impôts) flux financiers ; aussi des flux physique (biens et services) flux réels

B-tendances de l’assurance en France

Composé de 32 sociétés d’assurance. (A en 05 ≈ 130 milliards de FCFA.
Le secteur de l’assurance a un poids très important car il contribue au développement économique :

* Gros investisseur en action
Secteur d’assurancetrès diversifié – secteur en pleine expansion car beaucoup d’acteurs pratiquent des opérations d’assurance (ex : banque) donc l’assurance est un secteur appelé à occuper de plus en plus d’actifs : assurance vie représente 2/3 des cotisations totales, l’assurance dommages en régression (trop de concurrence)
*impacts conséquents et rapide sur l’organisation et le fonctionnement de l’assurance* Fin du marché facile : moins d’épargnes vues que les revenus ne progressent pas, (assurance vie)
Assurance dommages : secteur d’activité sont touché (fermeture, délocalisation)

* Explosion de l’offre : marché encombré donc élargir les offres pour attirer et fidéliser les clients.

* Constitution de partenariats, fusion

Assurance –vie en France est l’un des marchés les plusdéveloppé car c’est un bon produit d’épargne notamment pour la retraite en l’absence de fond de pension

C- financement externe et interne

Financement : fait d’apporter des fonds tous les agents ont besoin de se financer

* Agents à capacité de financement : revenus supérieur aux dépenses ils s’autofinancent et réalisent une épargne financière
* Agent a besoin de financement =dépenses supérieur au revenus les entreprise d’assurances sont financées par les assurés.

Conclusion :

Le financement est amélioré l’efficacité de l’économie en permettant la réalisation d’investissement, facteur de croissance économique bien être de chacun (prêteurs) augmentation revenus.
Emprunteurs voit s’engager des dépenses ; particuliers acquerront leur logement, les entrepreneurs...
tracking img