Bts devoir eco droit

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1147 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Economie Générale et Droit
Epreuve n 2

Partie 1 : Economie générale

Apports et limites du capital humain

Pour augmenter la productivité d’une entreprise, celle-ci combine les différents facteurs de production, travail et capital. Le capital humain est l’ensemble des aptitudes, talents, qualifications, expériences accumulés par un individu et qui détermine en partie sa capacité àtravailler ou à produire pour lui-même ou pour les autres. Quels sont les apports et les limites de ce capital ?

Apports de la théorie du capital humain

Au niveau macroéconomique : Selon le modèle de Lucas, la fonction de production d’une économie est composée de trois éléments : le capital, le travail et l’efficacité du travail qui reflète la qualité du capital humain. Une croissance durableest possible si le niveau de formation de la population s’accroît de manière permanente. Ce modèle est fondé sur l’amélioration des connaissances disponibles au sein de la population plutôt qu’à une mesure quantitative d’élévation du niveau de formation. L’augmentation du capital humain entraînera une augmentation ponctuelle du niveau de vie. Selon les salariés, l’homme acquiert en tout premier lieudes connaissances grâce à la formation générale c’est-à-dire son éducation. Comme les entreprises, celui-ci procède à des investissements monétaires tels que l’achat d’éducation et de biens (livres…) ; ceci dans le but d’accroître ses connaissances mais également de pouvoir demander un salaire plus important lors de son entrée dans la vie active. Pour les entreprises, la société peut accroîtreson capital humain par le biais de la formation professionnelle continue. Celle-ci est devenue obligatoire pour les entreprises depuis 1971 et ces dernières doivent consacrer un pourcentage de leur masse salariale au financement de la formation de leurs salariés. Cette formation a pour but d’accroître ou de compléter les connaissances du personnel mais surtout permet à l’entreprise de devenir pluscompétitive du fait de la hausse de la productivité.

Limites de la théorie du capital humain

Le capital humain ne représente pas la réalité et la diversité du monde professionnel. Le capital humain est indissociable de son détenteur. Cette incorporation du capital humain a deux conséquences : sa personnalisation et sa limitation. Le capital humain est personnel, il implique l’individu toutentier dans une démarche d’investissement constante puisqu’il s’enrichit en permanence de nouveaux savoirs et expériences. De plus, le capital humain, contrairement au capital financier, ne peut devenir propriété d’un tiers ; il est simplement mis à disposition par l’individu. D’autre part, le capital humain est limité à l’individu qui l’incorpore : il dépend de ses capacités physiques etmentales. 2. Le capital humain ne prend pas en compte les aspirations individuelles de l’ensemble des salariés Il est risqué pour un employeur d’investir dans le capital humain dans la mesure où celui-ci ne présente aucune garantie de rentabilité. L’individu étant libre et seul propriétaire de son capital humain ; il peut à tout moment soustraire celui-ci à son employeur en allant travailler ailleurs.C’est pourquoi certaines entreprises cherchent à transformer le savoir-faire de leurs salariés en capital physique qu’elles pourront alors immobiliser en déposant des brevets, en créant des programmes informatiques. L’investissement dans le capital humain a une incidence trois fois plus importante sur la croissance économique à long terme que l’investissement dans le capital physique. Cependant, lecapital physique est-il la meilleure solution à mettre en place afin de faire face aux aspirations de l’ensemble des salariés.

PARTIE 2 : DROIT

Analyse d’une situation juridique

1. Quelle est la signification de l’article 1 ?
L’article 1 définit le régime patrimonial que l’entrepreneur a choisi afin de protéger son patrimoine.

2. Quel est l’intérêt de la 2e partie de l’article 2...
tracking img