Bts rire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (820 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ETUDE SUR LES FACTEURS D'ENTREE DANS LA DELINQUANCE Les espaces urbains que nous appelons aujourd'hui « banlieue » étaient à l'origine des faubourgs, des constructions autour des remparts, enpériphérie des grandes villes. C'est de là que la banlieue tirent son nom, elle était sous l'autorité de la ville, sous son ban. Les banlieues ont bien évolué depuis. Avec le temps l'état y a regroupé lesfamilles les plus modestes, les travailleurs immigrés, les ouvriers... Dans ces espaces urbains démesurés, les habitations sont adaptées à la demande des plus pauvres et malheureusement, souvent malentretenues. Ainsi aujourd'hui, les grands ensembles les plus problématiques on souvent plus de 3000 logements, plus de 50 % de jeunes ( de moins de 20 ans ) contre 27% en île-de-France, plus de 80%d'ouvriers ou d'employés. Le taux de chômage est particulièrement élevé et la population d'origine étrangère 3 fois supérieure à la moyenne nationale, le ratio de délinquance juvénile est égalementtrès grand.
Dans cette étude, nous nous interrogeons sur les facteurs qui amènent un enfant de banlieue à entrer dans la délinquance juvénile, en d'autres termes; quelles sont les causes dans ledéveloppement socio-éducatif de l'enfant de banlieue qui l'amènent progressivement à une désorganisation sociale?

Il apparaît primordial pour débuter cette étude de commencer dès le plus jeune âge del'enfant. Nous savons que l'enfant se construit avec l'aide des parents, son développement est aussi bien personnel que social. Nous savons par exemple que des isolements altèrent le développement dejeunes sujets, comme la privation de la mère ou de l'attribut maternel ( Harlow, 1965; Zazzo, 1974 ). Les parents sont un modèle d'apprentissage ( Olweus, 1984 ), les pratiques éducatives ne doivent pasêtre trop libérales, frustrantes ou autoritaires. En revanche, ils doivent savoir faire preuve de ce que Coslin appelle la « bientraitance éducationnelle » ( L'intérêt porté par les parents à...
tracking img