Budget 2011

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (500 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le budget 2011

Le budget de l'État est un élément comptable dressant l'ensemble des recettes et des dépenses de l'État pour une année civile (1 Janv, au 31 Dec.)
C’est donc un acte de prévisionet d’autorisation de perception des impôts et de dépenses publiques, voté par le Parlement.

Les recettes sont des ressources provenant principalement des impôts ou recettes non fiscales ( ex :armement ) ou recettes exceptionnelles ( ex: privatisation d'(E) publique )

Les dépenses de l'État = charges budgétaires = dépenses publiques
Elles sont divisés en 4 parties:
Les dépenses defonctionnement des services publics
Les dépenses d’équipement ou d’investissement
Les dépenses d’intervention dans les domaines social, économique et international
Le paiement des intérêts sur la dettepublique.

Déficit public = solde budgétaire négatif ( recettes < dépenses )

Équilibre budgétaire : Un budget est dit en équilibre si les recettes sont égales aux dépenses. Un déficitbudgétaire est financé par des emprunts et augmente la dette de l'État. Un excédent budgétaire permet à l'inverse de rembourser une partie de la dette.

Dette publique : ensemble des emprunts rassemblés parl'État pour financer le déficit public.

Suite à la crise, le budget des pays européens fait polémique. Chaque pays doit faire face à cette crise. La France, qui a connu une baisse de sacroissance, prévoit une politique budgétaire pour 2011. Nous allons donc observer l'évolution du budget de l'Etat francais, puis dans un deuxieme temps, étudier cette loi de fiance prévue pour 2011.

1)L'évolution du budget

croissance : 2010 : 1,5%

dette publique : 2008 = 66,7 % du PIB
2009 = 1489 milliards soit 77,6% du PIB
2010 = 1591 milliards soit 82,9 % du PIB

2) Politiquebudgétaire pour 2011
Pour tenir les engagements européens de la France, Paris s'est engagée auprès de Bruxelles à réaliser au moins 40 milliards d'euros d'économies

Objectif : redresser le solde...
tracking img