But des auteurs dans la poesie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1232 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
AXE 1
La poésie nous éloigne du réel à travers les témoignages d’une réalité autre des poètes. Ces témoignages se font différents selon les poètes. En effet, Ronsard, dans le livre I des Odes, poème 17, il compare la jeunesse d’une « mignonne » à la vie d’une rose. Ici, il nous donne sa vision de la femme ; une jeune fille est telle une rose éclose, c’est-à-dire jolie, mais la vieillesse leurfait ternir leur beauté à toutes deux. En personnifiant la rose, Ronsard nous fait part d’une réalité autre car il voit la femme comme une rose, ce qui n’est pas courant. Mais il n’y a pas que lui qui propose sa vision du monde en personnifiant, nous retrouvons aussi Supervielle, qui dans son recueil Débarcadères, nous propose sa vision de la nature, par exemple, dans Le Gaucho, les cactus sontcrispés, les ailes de moulin en quarantaine car n’appartenant ni au ciel, ni à la terre. Encore ici, nous avons un monde autre que celui du lecteur, mais pourtant identifiable.
Ensuite, c’est Théodore De Banville qui nous transporte dans une réalité autre avec son poème Bien souvent je revois sous mes paupières closes...ici, le poète fait appelle à ses souvenirs, qui font partie d’un monde autre,appartenant au passé et à l’auteur, car le lecteur n’en fait pas partie. De Banville nous envoie dans son enfance, monde inconnu du lecteur mais pourtant largement identifiable. Sans oublier les surréalistes qui transforment totalement la réalité et qui ne devient plus identifiable. En effet, Blaise Césars nous le montre avec son poème Sonnets dénaturés, le sens n’est plus de la partie, mais c’estce que veulent les surréalistes. Et cela nous apporte une autre façon d’entrevoir le monde. Tout comme dans Les masques et la chaleur colorée, de Soupault et Breton qui ici laissent totalement aller leur imagination. Le lecteur ne comprend plus rien et n’est pas transporté par la poésie surréaliste, car il y a création d’un choc sémantique entre le poème et le lecteur. Mais nous avons tout de mêmeun monde autre, et qui de plus n’est pas celui du lecteur.
De plus, comme le dit Hugo, « Un poète est un monde enfermé dans un homme », ce qui pourrait nous laisser croire que lorsqu’un homme devient poète, automatiquement, il témoignerait d’un monde qui lui appartient, qui serait donc un autre monde, n’étant pas celui du lecteur. Ce monde se constituerait de ses états d’âme, de ses sensationset de ses sentiments, or, ceux-ci témoigneraient plutôt d’une réalité et non d’un autre monde ; et c’est ce que nous verrons dans une seconde partie.
Nous avons donc là des poètes qui témoignent d’une réalité autre, celle-ci étant propre à chacun, sous différents angles. Ces poètes nous présentent des mondes qui ne sont pas ceux du lecteur, et qui peuvent être largement identifiables, exceptés lessurréalistes qui nous proposent un monde difficile et quasiment impossible à identifie

Nous venons de voir   que l’écriture poétique nous éloigne du monde, mais il n’en demeure pas moins qu’elle peut également nous faire voir le monde réel, tel qu’il est, ou éventuellement sous un angle nouveau.

AXE 2
Ensuite, on constate que certains poèmes peuvent être de pures descriptions du monderéel, sans volonté de censure ou de contournement. Ces descriptions sont très réalistes sur le fond, mais la forme très poétique, leur confère une dimension surréaliste, et une difficulté de compréhension, il faut donc en chercher le sens véritable et le message de l’auteur en lisant entre les lignes. Ponge a d’ailleurs écrit plusieurs recueils comme Le Parti pris des choses, dans lesquels il présentedes objets d’usage quotidien sous un angle plus poétique, avec un regard neuf, pour rendre une banalité à laquelle on ne pense pas forcément, un tantinet plus belle, intéressante, et réfléchie.
Deuxièmement, on reconnait plusieurs fonctions au poète, comme par exemple une fonction d’éclaireur du peuple, à savoir de montrer au lecteur des choses qu’il n’aurait pas su voir seul   ou qu’il...
tracking img