Cérébral

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (437 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Aujourd'hui une personne m'a dit : « vous êtes un cérébral ! »
Cérébral ?
Définitions du Littré :
1) Cérébral : Se dit d'une personne chez qui l'intellect prime la sensibilité. (Elle est pluscérébrale qu'intuitive)
2) Intellect : L'esprit en tant qu'il conçoit ; l'entendement. Faculté de comprendre, de connaître. (Opposé à sensibilité)
3) Sensibilité : Aptitude d'un être à éprouver dessensations. Disposition à être ému de compassion, de pitié, de tendresse.
Il y a là un non-sens, une contradiction !
Pour comprendre et reconnaître un sentiment, nous avons besoin de l'intellect.
Unsentiment peut exister sans l'intellect, oui mais...
Comment l'exprimer, le définir, le revendiquer ?
Comment expliquer un vague à l'âme, un tremblement dans la voix, le rouge qui monte au front,les larmes aux yeux ?
Seuls les mots nous permettent d'exprimer, d'expliquer tout ça.
Ces fameux mots, qui sont-ils ? Ce sont les serviteurs fidèles de l'intellect et plus spécialement de la pensée.(Je schématise, bien sûr !)
Les deux étant étroitement liés. Car la pensée, c'est la faculté de réfléchir... Donc l'intelligence. La boucle est bouclée !
Un sentiment qui ne peut s'exprimer estvoué à la sclérose ; un sentiment ou une pensée, (puisqu'ils sont indissociables) sans les mots resterait nébuleuse, se sont les mots qui l'organisent l'affinent et l'expriment.
Les mots sont façond'habiller les idées ; ils sont garants de notre liberté et au contraire de l'image, ils laissent place à l'imagination.
Les mots sont merveilleux, inusables et renouvelables ; il suffit de jouer aveceux mais il n'y a que les enfants et les poètes qui savent le faire.
Goethe disait que : « Le mot et l'image sont deux corrélations qui se cherchent éternellement. » Il a tout dit !
La sensibilitéet l'intellect sont un couple de relations à la fois indissociables et spécifiques.
Spécifique, pourquoi ?
D'un coté il y a la mental, le psychologique, le neurologique.
De l'autre il y a la...