Cabanis -rapports du physique et du moral

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1725 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Georges CABANIS
Rapports du physique et du moral

INTRO

Thématique du corpus : la vision de la nature au travers du regard de différents écrivains à différentes époques. De la vision bucolique de Boileau à la vision scientifique et visionnaire de Jules Verne.

La nature n’a que peu changé depuis l’avènement de l’humanité, et pourtant les différentes observations de la nature se sont bienfaites sous différents angles. Sans doute parce que l’homme lui-même a bien évolué entre le XVIIe siècle et le XIXe siècle.

Cette observation de la nature ne doit pas être dissociée de l’évolution de l’homme, car ce n’est pas tant la nature que l’histoire humaine qui est mise ne valeur par cette thématique.
D’ailleurs, de quelle nature parle-t-on ? De celle donnée à l’homme (animaux,verdure…) ou de la nature humaine (l’ensemble des caractéristiques de l’homme) ? Chacun des auteurs propose une perspective différente.

CHEZ CABANIS :

La vision de la nature : on parle de la nature humaine par comparaison à l’animal.
La nature correspond plutôt à la complexion, à la constitution naturelle, ou à la génétique, même, bien que ce mot ne fût pas connu à l’époque.

Le texte est ensoi très actuel même s’il est écrit avec les connaissances de l’époque.
Ce texte renvoie au texte de D’Holbach (et des Encyclopédistes).

Intérêts : t avait également dit que l’univers était en perpétuelle évolution, et Cabanis reprend cette conception pour l’appliquer au domaine scientifique. L’homme peut-il dès lors hâter cette évolution car rien n’est fait pour être immuable… Tel est leconstat officiel après la philosophie des Lumières.

Ce qui est normal quand on connaît l’auteur : (vie de Cabanis)

Style : Le texte contient une approche scientifique ; il s’agit d’un texte à tendance philosophique contenant des procédés de persuasion qui s’apparente au raisonnement dialectique (axé sur le raisonnement, le questionnement et l'interprétation portant sur un sujet spécifique).La question : La nature humaine est-elle susceptible de manipulation par l ‘homme ? Et est-ce souhaitable ? L’actualité de ce texte n’est pas sans rappeler les questions sur les OGM ou les manipulations génétiques, une démarche scientifique déjà envisagée au début du XIXe siècle, quand on y pense.

Le plan :

I. Le parallèle entre l’homme et le reste de la création : d’où l’opportunitépour l’homme de science de dominer et de manipuler la nature

II. Les spécificités de la nature humaine : d’où la conclusion qu’il n’est pas souhaitable de l’être humain en « être vertueux ».

III. La question du comportement scientifique « triomphant »: actualité et critique de la manipulation génétique.

I. Le parallèle entre l’homme et le reste de la création : d’où l’opportunité pourl’homme de science de dominer et de manipuler la nature.

Rappelons que le texte est argumentatif et qu’il expose les raisons qui justifient la vision de l’auteur sur :
1. La nature en général (celle des animaux et des plantes notamment)
2. La nature humaine

Ce sont les deux grands moments du texte.

La première partie surtout traite de la nature des autres êtres de la création (animaux etplantes)

* La définition de cette nature est : l’ensemble des créatures existant sur la terre (il n’est pas encore dit si l’homme en fait partie).

* On note l’insistance de l’auteur non sur la nature en elle-même mais sur le travail de l’homme sur la nature : domestication et conditionnement des autres espèces par l’homme.

* Le sujet n’est pas descriptif ; il s’agit déjà d’uneargumentation car la question est orientée : quel intérêt à manipuler la nature ?

* Procédés de persuasion (persuader, c’est amener le lecteur à ses propres convictions, en utilisant des arguments liés aux sentiments du lecteur, c’est déjà un procédé de style. Ici :
- arguments scientifiques
- esprit logique

* Première phrase : phrase longue, avec plusieurs formes d’insistance (répétition de...
tracking img