Cadre theorique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 36 (8884 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CHAPITRE1 : CADRE THEORIQUE

1.1 Définition des concepts
- Le système est un ensemble de plusieurs composantes
- Selon le dictionnaire Petit Larousse, un système est une combinaison d’éléments qui se coordonnent pour concourir à un résultat ou de manière à former un ensemble.
- ROSNAY (1977), a défini le système comme étant l’ensemble d’éléments en interaction dynamique organiséen fonction d’un but.
- Selon Yamba (UV346A), le système est un tout constitué d’éléments ayant des relations entre eux.
Le système d’élevage peut se définir comme un ensemble des techniques et des pratiques mises en œuvre par une communauté pour exploiter dans espace donné des ressources végétales par les animaux, en tenant compte de ses objectifs et de ses contraintes( Zootechnie desrégions chaudes, Philippe Lhotse, et al.,1993).
Le système d’élevage peut aussi se définir comme une description des agencements qui associent matériel animal, ressources et produits. Plus largement ce que l’on appelle communément système d’élevage doit être compris comme un système technologique de transformation qui permet d’obtenir des productions protéiques animales -lait et viande- exploitablespar l’homme à partir des ressources végétales (Gibon et al, 1996, Manuel Zootechnie Comparée Nord-sud).
-La transhumance c’est le déplacement saisonnier de troupeau sous la garde de quelques personnes généralement des bergers salariés ou des jeunes hommes de la famille, la plus grande partie de groupe restant sédentaire (Manuel Zootechnie Comparée Nord-sud, A Théwis et al, Paris 2005).
-La transhumance peut aussi être définie comme > (Site de CSAO : www.oecd.org/sah).
Nous retiendrons de ces deux définitions que tout simplement la transhumance est un déplacement saisonnier d’une minorité du membre de la famille avec le troupeau alors que la grande partie reste sédentaire.

1.2 Problématique
Depuis plusieurs décennies, les pays du sahel font face à une dégradation continue etirréversible de l’environnement. Durant cette période, une succession de sécheresse a gravement affecté les systèmes de production agro-sylvo-pastoraux déjà perturbés par l’intensification des prélèvements aux quels ils étaient soumis (Yamba, 1993) cité par Sambo Nassirou (2006). La situation actuelle des systèmes agraires au sahel se caractérise par un environnement physique difficile dû à unebaisse de fertilité des terres, au manque de surfaces cultivables. A cela s’ajoute la répartition irrégulière des pluies dans le temps et dans l’espace toujours dans un contexte basé essentiellement sur une économie de subsistance et dans une situation démographique qui échappe à toute forme de contrôle.
Le Niger et ses habitants doivent alors compter sur leurs propres forces pour survivre (NadiaLausset et Xavier Bonnet 2006).
Pays du sahel, le Niger est un pays à vocation agro-pastorale où l’élevage constitue une part importante dans l’économie nationale. Mais force est de constater que la contribution de l’élevage dans le produit intérieur brut (PIB) a sensiblement dimunié de 2004 à 2006. Ainsi elle était de 14,7% en 2004 ; 13,5% en 2005 ; et de 13,4% en 2006 (le Niger en chiffres,Edition 2007).
D’une population majoritairement rurale (83,2%) et jeune : 49% a moins de 15 ans (le Niger en chiffres, Edition 2007), le pays regorge d’importantes ressources naturelles mais souvent non prises en compte ou mal exploitées. Au Niger, l’imprévisibilité et l’irrégularité des précipitations entraînent une dispersion fréquente des ressources et des variations constantes dans le niveaubiomasse (pâturage) disponible pour les animaux d’une année à une autre et même au cours de l’année (Lorenzo Cotula, 2006). La situation alimentaire elle reste instable. Paradoxalement, la population accroît à un rythme accéléré 3,3% (le Niger en chiffres, Edition 2007). A cette croissance démographique, s’ajoutent les sécheresses récurrentes enregistrées ces dernières années (1973, 1984,1992) qui...
tracking img