Calcul des couts

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2541 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les principaux termes de la comptabilité de gestion :
 UN OBJET DE COUT : tout élément pour lequel une mesure séparée du cout est jugée utile.
Ex : l’objet de cout peut être un produit, une ligne de produit, un modèle, offre de service, un projet, une marque, un client, une activité ou un département dune entreprise. L’évaluation d’un objet de cout permet de mieux évaluer le prix de revient.Une banque peut développer un système de calcul des couts lui permettant de connaitre le cout de ses différents types de client : l’objet de cout est alors le client A ayant recours à tel ensemble de produits proposés par la banque.
Un organisme de formation s’intéressera au cout de chacun des stages de formation qu’il propose.
Une entreprise de prêt à porter fabricant et commercialisantplusieurs marques sera éventuellement conduite à déterminer le cout de revient de chacune de ses marques.
Les activités ou les processus constituent également des objets de couts.
Il est possible de déterminer le cout d’un processus de recrutement ou le cout d’une activité : « répondre aux réclamations des clients ».
Il est possible de déterminer les couts de certains départements d’une entreprise.Une entreprise de textile qui envisagerait de sous traiter ses opérations de piquage déterminera le cout de son atelier de piquage afin de les comparer aux prix facturés par l’éventuel sous traitant.
En conclusion, une entreprise peut être amenée à mesurer le cout de plusieurs objets différents. La multiplicité des objets de couts possibles orientera la construction du système d’information quisera mis en œuvre. En effet une même charge peut faire partie du cout de plusieurs objets de cout différents.
Dans la mesure où différents objets de coût sont envisageables, il importe non seulement de définir l’objet de cout pertinent compte tenu du problème que se pose le décideur mais aussi le périmètre de cout qu’il convient de convenir.
 LE PERIMETRE D’UN COUT : l’ensemble des charges quel’on choisit de prendre en compte pour sa détermination.
Il convient de souligner qu’un cout constitue une somme de charges. La notion de cout se distingue clairement de celle de prix. Un prix peut-être constaté sur un marché.
On parlera ainsi du prix d’achat d’une matière première : somme versée à un fournisseur en échange de l’obtention de cette matière première.
En revanche on utiliserale cout d’achat pour désigner la somme du prix d’achat et de l’ensemble des charges encourues pour acheter la matière première (par exemple les salaires des acheteurs) et pour mettre celle-ci à dispositions des unités de production (charges de transports, douanes…). L’appellation prix de revient (au lieu de cout de revient) est donc erronée même si elle est encore utilisée dans certainesentreprises.
Face à une décision à prendre, tous les couts qui sont indépendants du choix, c'est-à-dire qui ne sont pas modifiés par la décision n’ont pas à être intégrés dans l’analyse. Les couts qu’il conviendra de prendre en compte pour une décision donnée seront appelés les couts pertinents (cf. exemple p. 38).
 LE COUT DIRECT D’UN OBJET DE COUT : ensemble des charges pouvant être affectées sansambigüité à cet objet de cout.
Si l’on cherche à déterminer le cout d’un objet donné, par exemple le cout d’un produit on est conduit à distinguer les charges directes par rapport à cet objet et les charges indirectes. Ce qui est en jeu à cette étape, est la traçabilité des charges encourues dans l’entreprise, c'est-à-dire la possibilité de les rattacher à un objet dont on veut déterminer le cout.(cf. exemple p. 41). Le cout direct d’un produit ou plus généralement d’un objet de cout est donc constitué de l’ensemble des charges directes par rapport à lui.

 LE COUT INDIRECT PAR RAPPORT A UN OBJET DE COUT : ressources consommée par plusieurs objets de cout.
Une charge indirecte est une charge qui n’est pas spécifiquement et uniquement associé à un objet de cout. Elle n’est donc pas...
tracking img