Caligula

Pages: 9 (2118 mots) Publié le: 19 décembre 2012
*Caligula *
-------------------------------------------------
- INTRODUCTION -


Caligula, doit son surnom à une plaisanterie militaire : Caligula est le diminutif de caliga, qui signifie « bottine de soldat ». De la famille des Julio-Claudiens, Caligula à l’âge de 25 ans devient l’empereur successeur de Tibère en l’année 37. Le règne de Caligula fut de courte durée, moins de quatre ans quise sont terminés par un sordide assassinat en 41. Caligula était l’un des fils que Germanicus avait eus dʹAgrippine (dite l’ancienne) qui était, elle‐même, la fille du Romain Agrippa et de Julia, la fille dʹAuguste. Caligula descendait donc, à la fois, par sa mère, de la fille dʹAuguste, et par son père, de la sœur dʹAuguste. Grâce à cela Caligula pouvait prétendre avec légitimité au trône.Tibère se chargea d’éliminer les autres successeurs potentiels gardant sous son aile Caligula qui dût sa survie à son comportement humble, effacé et soumis servilement aux volontés de Tibère, à sa ruse également, échappant ainsi à la folie meurtrière de Tibère.
Caius Suetonius Tranquillus ou Suétone est né vers 70 ou 75 et sa date de mort exacte reste inconnue mais est fixée vraisemblablement auxalentours de l’année 122. Considéré comme un polygraphe, Suétone est l’auteur de Vies des douze Césars d’où est tiré le texte n°2 ; il faut préciser que la véracité et la valeur historique des récits de Suétone a parfois été remise en cause. Il s’agira ici d’en prendre compte dans l’étude effectuée. Quant à Philon d’Alexandrie, il est l’auteur de Legatio ad Caium qu’il publia dans les années quisuivirent la mort de Caligula.
Suétone établit le portrait de l’empereur Caligula. L’auteur reproche à Caligula de se comporter comme un oriental, un autocrate et un tyran puissant qui se permet de développer le culte impérial. Il faut considérer cette nouveauté qui constitue une originalité depuis César, l’assimilation aux dieux. La divinisation d’un empereur de son vivant à Rome, l’attribution àRome d’honneurs divins à l’empereur régnant, sont jugées très négativement depuis les tentatives de Jules César : elles sont souvent présentées par les historiens anciens comme l’une des causes, sinon la cause la plus importante, de l’assassinat du dictateur. Inversement, le refus, par un prince, des honneurs divins qui lui sont proposés, constitue, dans l’historiographie, un motif récurrent quicaractérise les « bons » empereurs.
Les titres, les surnoms, la tenue vestimentaire, les constructions, les fêtes insistent sur la prééminence de ces hommes qui prétendent à la divinisation. Dans le texte étudié, Suétone expose cet orgueil de Caligula à prétendre à la divinité.
A l’aide des deux textes, il s’agira d’étudié les prétentions divinisantes de l’empereur Caligula. Pour cela deux axesseront mis en avant. Avant tout, il sera essentiel de revenir sur les fondements de la divinisation de Caligula, puis il faudra s’attacher aux différentes étapes de celle-ci sans oublier d’évoquer les extravagances et la perversion de la piété par cet empereur.

I. Les fondements de la divinisation de Caligula

A) Une accession traditionnelle au principat malgré une politique extravagante.Tibère nomme Caligula comme son descendant et se charge d’éliminer tous ceux qui pourraient autrement y prétendre. Ainsi, Caligula accède au pouvoir en -37. Le principat lui confère une forte concentration des pouvoirs qui se retrouvent dans les mains d’un seul homme. De manière légitime, le pouvoir lui revient.
Ce fils des armées, héritier direct de Germanicus, élevé au milieu des soldats,obtient lors de son investiture le serment de toutes les armées, l'investiture sénatoriale, le titre d'imperator, le grand-pontificat, la puissance tribunicienne, et le titre de Père de la Patrie. Caligula est le premier à accumuler tous ces titres qu'Auguste avait mis des années à recueillir et que Tibère avait en partie refusés. Les premiers mois de ce règne furent sans problème ; Caius exposa sa...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Caligula
  • Caligula
  • Caligula
  • Caligula
  • Caligula
  • Caligula
  • Caligula
  • Caligula

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !