Caligula

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (489 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2013
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation explicative

Plan de dissertation de l’acte II, sc. 10


Idée générale I : L’existentialisme rejette l’existence de Dieu
- Argument 1 : Caligula veut se faire l’égald’un Dieu
o Stylistique : L’utilisation du futur évoque le pouvoir qu’il a de prévoir, ce que les Dieux seuls peuvent faire !
- Argument 2 : Caligula a droit de vie ou de mort sur sessujets, puissance inhérente habituellement à Dieu.


Idée générale II : L’homme est condamné, il n’y a pas de salut possible
- Argument 1 : L’homme est jugé à l’avance de par sa seule qualitéde citoyen de Caligula, ce qui est une illustration que de par leur seule qualité d’humains, les individus sont condamnés.
o Stylistique : Métonymie/métaphore : Rome pour les humains

-Argument 2 : Utilisation d’un syllogisme valide pour prouver le destin inéluctable de l’humain.

Idée générale III : La philosophie absurde pose comme prémisse l’incohérence du monde.
-Argument 1 : La mort est une délivrance
o Tonalité ironique : « L’exécution soulage et délivre. Elle est universelle, fortifiante et juste […] (p. 66)
- Argument 2 : Provoquer unefamine; les citoyens sont complètement ahuris devant cet acte illogique qui s’oppose aux puissances divines
- Argument 3 : L’incohérence du discours de Caligula : Il dit vouloir entendrel’opinion des patriciens, mais il refuse l’intervention de Mereia et a tout de même déjà pris sa décision quant aux problèmes touchant sa maison publique

Idée générale IV : La liberté de l’homme
-Argument 1 : Il peut se prendre pour Dieu
- Argument 2 : Il peut aussi empiéter sur celle des autres
- Argument 3 : Les citoyens ont le choix d’être exilés ou exécutés, mais ilsrestent qu’ils sont toujours condamnés.

Idée générale V : La philosophie de l’absurde montre que celui qui n’a pas conscience de l’absurde vit dans l’illusion. (Belle idée que l’on doit à...