Caligula

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1923 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CALIGULA. ALBERT CAMUS

Albert Camus est né le 7 novembre 1913 en Algérie d'un père d'origine alsacienne et d'une mère d'origine espagnole. Son père est mort pendant la guerre de 1914-18, ainsi donc il est élevé par sa mère dans un quartier modeste d’Alger. En 1930, bachelier, il rentre à l’université de cette même ville pour réaliser des études de philosophie. En 1934 il épouse Simone Hié, ildevra donc exercer plusieurs petits boulots pour financer ses études et les besoins du couple. Il formera part du Parti Communiste de 1935 à 1937. En 1936, alors qu'il est diplômé d'Etudes Supérieures de philosophie, il fonde le Théâtre du Travail et il écrit avec 3 amis « Révolte dans les Asturies », une pièce qui sera interdite. C’est à cette époque ci qu’il fait connaissance du philosophe JeanGrenier, celui-ci jouera un rôle très important dans sa formation d’étudiant. En même temps il entre au journalisme d’abord à Alger-Républicain où il devra notamment rendre compte des procès politiques algériens. Ensuite, lorsque la situation internationale se tend et le journal algérien cesse sa parution il se déplace à Paris pour exercer à Paris-Soir. C’est là qu’il divorcera avec Simone Hué etépousera Francine Faure.
Durant la seconde guerre mondiale, il travaille pour le journal clandestin « Combat » dont il devient le rédacteur en chef en août 1944. Avant, en 1942, il publiait « L’Etranger » et « Le Mythe de Sisyphe » chez Gallimard . Ces deux livres enflamment les jeunes lecteurs et valent à Albert Camus d'accéder à la notoriété. Il continuera à militer en faveur de la lutte pourla liberté, notamment à propos de la peine de mort. En 1944 il fait rencontre avec Jean-Paul Sartre, ils auront des rapports amicaux pourtant sa relation va dégénérer jusqu’au point du non retour.
En 1945, publication de « Caligula » et deux ans plus tard, «  La Peste » qui aura un grand succès, il quitte à ce moment le journal « Combat ».
Lorsque Camus publiera « L’Homme Révolté » il recevracritiques tantôt des surréalistes, de la main d’André Breton, comme des éxistentialistes, Sartre à la tête. Lorsque la situation algérienne s’aggrave Camus montre une grande commotion, il visitera Alger pour lancer, en vain, un appel à la réconciliation. En 1956, il publie « La Chute » une œuvre qui dérange par son cynisme et son pessimisme.
En 1957, Albert Camus reçoit le Prix Nobel delittérature, il a 43 ans. Ce prix fait hommage à « l'ensemble d'une œuvre qui met en lumière, avec un sérieux pénétrant les problèmes qui se posent de nos jours à la conscience des hommes ».
Trois années plus tard, le 4 janvier 1960, une fatalité du destin lui fait rencontrer la mort dans un accident de voiture. Il devait rentrer à Paris par le train, le billet se trouvait dans sa poche, mais MichelGallimard lui offre de profiter sa voiture.

CALIGULA (Pièce en quatre actes)

Résumé

L’action se déroule à Rome dans le palais de l’empereur. Caligula est absent depuis trois jours, ce qui inquiète fortement les sénateurs. Il semble en effet déséquilibré par la mort de sa sœur et en même temps son amante, Drusilla. Dès son retour, il devient de plus en plus troublant. Assoiffé d’un pouvoir sanslimites, il impose à tous la logique d’un empereur fou. Il est bien décidé à faire de son règne celui de l’impossible. La réplique suivante résume bien son état d’esprit :
« Ce monde tel qu’il est fait n’est pas supportable. J’ai donc besoin de la lune, ou du bonheur, ou de l’immortalité, de quelque chose qui soit dément peut-être, mais qui ne soit pas de ce monde » (Acte I, scène 4)
Trois ansplus tard, les sénateurs sont prêts à se révolter avec Cherea, à la tête de la conjuration. Ils en ont assez d’être ridiculisés par Caligula qui règne par la terreur. Dans ses actes cruels et sanguinaires, l’empereur ne recule pas devant le meurtre sauvage et gratuit. Pour cela, il est aidé de sa maîtresse, Caesonia, et d’Hélicon, un ancien esclave libéré. Scipion, jeune poète dont le père a...
tracking img