Camara

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
…Elle m’avait convaincu un jour pourtant nous partîmes á la recherché de ces îlots perdu il fallait se préparer. Pendant plusieurs semaine nous nous entraînâmes áramer sur la mer. Nous avions tous deux économiser pour acheter le matériel nécessaire pour cette traversée en barque.

La traversée est très longue ettrès sportive nous manquons plusieurs fois de tomber mais grâce au semaine d’entraînement que l’on c’était fait subir nous restons debout et nous continuons a nousbattre contre le courant aléatoire de la mer et de ses vagues. La mer ne cessera jamais de m’épater.

Cette traversée longue et dangereuse se termina enfin.La dure épreuve qu’elle fut était finie. La récompense était enfin là. La sensation que j’éprouvais était encore mieux que je l’imaginais. C’était merveilleux, lebruit des vagues était amplifié. Quel bonheur!

La douceur de se bruit me fi pleurer de joie. Il fut bientôt l’heure de partir. Je ne voulais pas partir.J’étais bien ici. Mais le plaisir c’est comme les repas: mieux vau en prendre plein de petite foi que une grosse foi car on en laisse toujours. C’est cette idée quime fi changer d’avis. Pour me consoler je m’étais mis en tête que je pourrai y retourner

Le retour était plus difficile mais moins physique que l’aller. Ilfallait rester droit. C’était une partie de notre entraînement á la quel nous n’avions pas penser. C’était si dur que nous nous fîmes retourner par les vagues.Heureusement nous avions pensé au gilet de sauvetage. La barque fut très dur á remettre mais nous arrivâmes. Quel journée, la plus belle de ma vie.
tracking img