Camera de surveillance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 39 (9541 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

Séminaire d’initiation à la démarche scientifique
Professeur : Mr Budo

Les systèmes de sécurité implantés dans les grandes villes respectent-ils la vie privée des habitants ?

[pic]

Cyril du Cauzé de Nazelle 1er Bac

Année académique 2007-2008

TABLE DESMATIERES :

1. Introduction 3

1.1. Introduction générale 3
1.2. Question de départ 4
1.3. Justification du choix 4

2. Phase exploratoire 6

2.1. Recherche documentaire 6
2.1.1. Les systèmes de surveillance en général 6
2.1.2. Les caméras 8
2.1.3. La vie privée 10
2.1.4. L’efficacité des systèmes 12
2.2. Questionnaire 14

3. Problématique 16

3.1. Hypothèse 163.2. Carte Conceptuelle 16
3.3. Tableau des indicateurs 18

4. Observations 19

4.1. Analyse du questionnaire 19
4.2. Observation générale et vérification de l’hypothèse 26

5. Conclusion 27

6. Bibliographie 30

7. Annexe 32

1. Introduction

1. Introduction générale

Dans le cadre du cours de méthodologie en 1er Bac à l’Ichec, il est demandé aux étudiantsd’effectuer une recherche pour se familiariser avec la démarche scientifique.

L’étudiant est donc invité à suivre les étapes de cette démarche comme décrites dans syllabus de méthodologie[1] reçu au cours.

Il commence par se poser une question d’ordre générale sur un sujet qui l’intéresse.

Ensuite, il mène des recherches autour de cette question. Pour cela, il doit explorer la littérature.Celle-ci portera à la fois sur des questions générales relatives au sujet, mais aussi, très vite, sur un sujet plus précis et spécifique.

Une fois cette phase exploratoire finie, l’étudiant tente de répondre à la question de départ en formulant une hypothèse. Celle-ci sera vérifiée ou infirmée au terme du travail.

Afin de contrôler son hypothèse, l’étudiant va devoir construire un modèle d’analyseen faisant ressortir de son hypothèse les concepts-clé, qui seront alors déclinés en indicateurs.

Ceux-ci lui permettront dès lors d’entrer dans la phase d’observation. Lors de cette phase, l’étudiant soumet un questionnaire mettant en évidence les indicateurs afin de lui permettre d’analyser les résultats de l’enquête.

Grâce à cette analyse, l’étudiant va pouvoir affirmer ou infirmer sonhypothèse.

Pour conclure le travail, l’étudiant présente les nouvelles connaissances développées lors des différentes étapes et les perspectives d’ordre pratique.
2. Question de départ

Les systèmes de sécurité implantés dans les grandes villes respectent- ils la vie privée des habitants ?

3. Justification du choix

J’ai choisi le thème des systèmes de sécurité, car c’est un sujettrès actuel qui m’intéresse personnellement beaucoup. En effet, nous en entendons beaucoup parler que ce soit à la télévision, ou dans les journaux.

Récemment, deux faits ont marqué l’actualité. L’un d’eux a été l’installation par la SNCB de sa 1000e camera de surveillance. Celle-ci a été placée dans la gare de Louvain[2]. Le deuxième a été l’objet de nettement plus de critiques. Cela concernele fameux ‘Mosquito’, « un appareil émettant des ultrasons, destiné à chasser les groupes de jeunes de certains lieux, publics ou privés, où ils causeraient des problèmes »[3]. Un autre système a fait parler de lui il y a un an. Cette fois-ci, il s’agissait de « micros capables de détecter les agressions verbales »[4]. Ceux-ci avaient été installés aux Pays Bas.

Cela m’a donc paru intéressantde me pencher sur l’efficacité de ces systèmes et de voir dans quelles mesures ceux-ci respectaient la vie privée des citoyens qu’ils sont censés protéger. J’ai donc formulé la question suivante : « Les systèmes de sécurité implantés dans les grandes villes respectent-ils la vie privée des habitants ? »

Par la suite, j’ai exploré la littérature dans le but de répondre à cette question....
tracking img