Camps nazis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1401 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Concours National De La Résistance

RESISTER DANS LES CAMPS NAZIS


Camps de concentration : Lieu où sont regroupés sous surveillance militaire ou policière des déportés, des prisonniers de guerre, des opposants politiques...Les camps de concentration sont surtout situés en Allemagne , en Slovaquie , aux Pays-Bas et en France.( carte des camps : URL :http://290364.canalblog.com/images/2_WW_Cartes_des_camps.jpg )Les camps de concentration devaient assurer la «sécurité du Reich» en brisant moralement et en affaiblissant physiquement les individus jugés nuisibles au peuple allemand.

Résister, c'était donc s'opposer aux SS et participer à la défaite de l'Allemagne et de ses alliés. Les résistants étaient, dans leur majorité, des hommes et des femmes qui s'étaient engagés - avant leurdéportation - dans la lutte contre le nazisme et pour la défense de leur patrie.Les SS avaient mis au point un système basé sur la terreur, la corruption et l'affaiblissement des détenus, qui devait rendre toute résistance impossible.La moindre infraction au règlement pouvait conduire à la mort, tout rapprochement entre détenus était suspect.Les résistants étaient exécutés par pendaison sur laplace d'appel, en présence des autres détenus. Il régnait, en outre, dans les camps, un climat empoisonné qui obligeait les résistants à se méfier de leurs compagnons de détention.Enfin, l'anéantissement rapide de certains déportés ne leur laissait que peu de temps pour entrer en résistance.Or l'entrée en résistance se faisait rarement dans les premiers jours de détention. Il fallait d'abord avoirsurmonté le «choc de l'arrivée», avoir acquis une expérience du camp, en avoir compris les règles officielles et tacites, ne plus trop souffrir de la faim chronique, ne pas être soumis à un travail totalement épuisant.Ces actions de résistance ont pris des formes individuelles et collectives. Elle ont été uniquement individuelles pour les déportés qui n'avaient pas trouvé le contact avec d'autresrésistants ou qui étaient placés devant une responsabilité personnelle ; les actions collectives étaient souvent prises à l'initiative de détenus organisés en groupes clandestins.Les membres de ces groupes devaient avoir l'habitude de la clandestinité, de l'action organisée, du travail politique, de la discipline de groupe et être, avant tout, dignes de confiance.Les groupes se formaientgénéralement sur une base nationale, mais dans de nombreux camps, ils se fédérèrent en comités internationaux. Les dirigeants devaient parler l'allemand, avoir accès à l'information, avoir un travail qui leur permettait de se déplacer sans être sous la surveillance constante d'un Kapo.L'objectif principal des résistants était de sauver des vies. Dans les camps de concentration, il s'agissait d'aider le plusgrand nombre à survivre, à préserver ses forces et à conserver son identité et sa dignité.La solidarité était d'autant plus importante dans les camps où les conditions de détention étaient les plus destructrices, qu'elle était parfois la seule forme de résistance susceptible d'être exercée. Il faut souligner, à ce propos, que les efforts pour conserver sa dignité et la pratique de la charité ou dela solidarité par un individu étaient toujours un préalable à son entrée dans un groupe clandestin. Seul un tel comportement autorisait les résistants à se faire connaître auprès des nouveaux venus. Le moyen d'élargir cette solidarité et de faire baisser la mortalité a été de modifier le climat général du camp. Dans cette optique, l'occupation des postes-clefs de l'administration par des détenuspolitiques, porteurs du triangle rouge, a été dans la plupart des camps un enjeu décisif. Ainsi, les résistants pouvaient utiliser le pouvoir que leur donnait leur position pour aider leurs camarades de détention : c'était une condition indispensable pour réduire les brutalités, les vexations, les vols, le racket, les détournements de nourriture et les assassinats. Il s'agissait d'obtenir le...
tracking img