Camus la mort de l'enfant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (773 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Nous allons étudier un texte tiré du roman La Peste d’Albert Camus. Cet auteur et philosophe du 20ème siècle est considéré comme l’un des principaux acteurs de la vie intellectuelle françaised’après-guerre. Camus faisait partie d’un mouvement littéraire appelé l’existentialisme où l’Homme est considéré comme libre de donner un sens à sa vie en rejetant l’enfermement par des doctrines.
La Pestevient se ranger dans le «cycle de la révolte» de Camus, dans la continuité de l’absurde de son «cycle» précédent. Dans l’extrait étudié, issu de la quatrième partie et donc de l’action, est racontée lamort d’un enfant atteint de la maladie, le fils du juge Othon. Rieux et ses alliés lui ont administré un sérum expérimental dans l’espoir de le sauver, mais malheureusement, l’agonie du malade n’estque plus terrible et plus longue. Au cours de ce texte, on peut lire l’évolution de la souffrance de l’enfant ainsi que l’impuissance des adultes.

Lecture du texte

Nous pouvons nous demander«comment le narrateur parvient-il, à travers l'horreur de cette scène, à susciter le sentiment de révolte ?» Dans ce but, nous étudierons comment est décrite la souffrance dans ce texte. Ensuite, nous nousattacherons à la manière dont est crée un sentiment de révolte chez le lecteur.

I- Description de la souffrance.

a) Champs lexical de la souffrance «gémissait», «gémissement», «souffrance»,«agonie».
===> Cela installe un cadre propice à la mort et à la souffrance.

b) «Si longuement, l'agonie d'un innocent»
===> Cette douleur sans fin est d’autant plus accentuée par « si longuement» et«minute après minute» Plus l’agonie est longue, plus la souffrance est importante, ce qui vient créer une vive émotion chez le lecteur.

c) L’expression «La terreur depuis des mois ne choisissait pas»peut, dans le sens humain, la douleur touche tout le monde et fait en quelque sorte «perdre son innocence» à l’enfant.

d) L’expression «plia les jambes, ramena ses cuisses près du ventre»...
tracking img