Camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (254 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Parlant des Possédés , en 1955, à l'occasion d'un hommage collectif de Radio-Europe à Dostoïevski, Albert Camus déclare : "J'ai rencontré cetteoeuvre à vingt ans et l'ébranlement que j'en ai reçu dure encore, après vingt autres années."

Les rencontres avec l'auteur des Possédés sontnombreuses dans l'oeuvre de Camus. Jean Grenier a fait remarquer que lorsque Dostoïevski parle de "conscience", il entend une situation analogue àcelle dans laquelle se trouvera Meursault, le héros de L'étranger : "la conscience d'une puissance totale de l'homme à l'intérieur d'un mondeaveugle, disons absurde".

L'adaptation, si elle avait été jouée intégralement, aurait fait cinq heures de spectacle. Camus la ramena à 23personnages, et sept tableaux. La continuité est assurée par la présence d'un personnage, Anton Grigoreiev, qui est en même temps narrateur. Mais lerôle de ce narrateur "courtois, ironique et impassible" ne se borne pas à nous permettre ne pas perdre le fil de l'histoire. Emporté par letourbillon des événements qui se précipitent, dans le roman, le narrateur donne l'étrange spectacle d'un chroniqueur incapable de dominer le temps. "Queldommage qu'il faille mener le récit au galop et qu'on n'ait pas le temps de décrire! s'écrie-t-il (à moins que ce ne soit Dostoïevski lui-mêmequi, à ce moment, lui ait confisqué la plume pour faire cette réflexion).

La pièce, créée le 30 janvier 1959, tint l'affiche jusqu'en juillet.
tracking img