Cancer du sein

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1105 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Cancer du sein

Différents types de cancer du seins :

La grande majorité des cancers du sein sont des "adénocarcinomes", c'est-à-dire qu'ils se développent dans la glande mammaire.

On distingue deux types de cancers du sein :

• Les cancers dits "infiltrants" : lorsque les cellules cancéreuses franchissent la paroi des canaux ou des lobules.
Ces cancers peuvent disséminer vers lesganglions ou d'autres parties du corps, à l'origine de tumeurs secondaires ou métastases. Les organes les plus susceptibles d'être le siège de métastases d'un cancer du sein sont les os, les poumons, le foie et le cerveau.

• Les cancers dits "intracanalaires" ou encore "in situ" : lorsque les cellules cancéreuses demeurent à l'intérieur des canaux ; ils sont le plus souvent découverts lors d'unexamen de dépistage systématique par mammographie.

Les facteurs de risque du cancer du sein :

Ce cancer est le plus fréquent des cancers féminins : chaque année en France, environ 42000 nouveaux cas sont diagnostiqués.
On estime qu'actuellement 1 femme française sur 10 sera confrontée dans sa vie à cette maladie.
Il est très difficile de déterminer la cause d'un cancer du sein. Plusieursfacteurs de risques sont répertoriés comme la consommation exagérée d’alcool et de graisse végétale ou encore une puberté précoce. Les femmes présentant l’un de ces facteurs ont ainsi un risque plus élevé que les autres de développer un jour un cancer du sein.
C'est pourquoi les programmes de dépistage du cancer du sein ont été mis en place pour les femmes à partir de 50 ans.
Cependant, quelquescancers (seulement de 5 à 8 % d'entre eux) peuvent être d'origine génétique et peuvent se transmettre de mère à fille.
En revanche, on sait aujourd'hui que l'allaitement, une alimentation variée et équilibrée, une activité physique régulière constituent des facteurs qui diminuent le risque de développer un cancer du sein.

Traitements actuellement utilisés :

L'objectif du traitement est desupprimer toutes les cellules cancéreuses. Pour y parvenir, on associe souvent plusieurs types de traitement. Chaque cas est particulier et le choix du traitement dépend de nombreux facteurs propres à chaque personne : âge de la malade, type de cancer, extension de la tumeur, sensibilité aux hormones sécrétées par l'ovaire…

Les traitements proposés peuvent être réalisés seuls ou être associés entreeux :

• La chirurgie
La chirurgie demeure le traitement de référence du cancer du sein car elle permet d'enlever la tumeur. Pour les cancers "infiltrants", la chirurgie consiste à enlever la tumeur au niveau du sein ainsi qu'une dizaine de ganglions lymphatiques situés sous l'aisselle du bras proche du sein atteint. Dans un grand nombre de cas, l'ablation du sein peut être évitée et on enlèvealors largement la tumeur en conservant le reste de la glande mammaire.

• La radiothérapie
C'est un traitement local, qui vise à compléter l'intervention chirurgicale. Elle a pour but de détruire les cellules cancéreuses à l'aide d'appareils qui émettent des rayons. La radiothérapie est quasi systématique lorsque le sein a été conservé. Elle peut précéder la chirurgie si l'on cherche àréduire la tumeur avant de l'enlever.

• La chimiothérapie
Dans certains cas, elle sera prescrite "par prudence" pour compléter le traitement local et mettre toutes les chances de son côté pour éviter d'éventuelles rechutes. Dans d'autres cas, elle précédera la chirurgie dans le but de réduire la taille de la tumeur avant de l'enlever. La chimiothérapie peut également être envisagée dans le cas où lesanalyses montreraient que les ganglions prélevés lors de l'intervention chirurgicale contiennent des cellules cancéreuses. De même, si la tumeur a migré dans d'autres organes (pour créer des métastases), la chimiothérapie est également indiquée.

Conséquence des traitements :

Les séquelles les plus visibles sont généralement dues à la chirurgie.
Cependant, les chirurgiens ont beaucoup...
tracking img