Candide chap 3

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1429 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
chapitre 3 : la guerre
p. 52, « Rien n’était si beau… » à « n’oubliant jamais Mlle Cunégonde »

Candide chassé du Paradis terrestre a été enrôlé de force dans l’armée bulgare ; il est projeté brutalement dans la réalité. C’est sa première confrontation avec les fléaux de ce monde.

Ce passage peut être relié à l’actualité ; la France, au moment de l’écriture de Candide, est en pleine Guerrecontre la Prusse (guerre de Sept ans, 1756-1763 : France + Autriche contre Angleterre + Prusse). Voltaire suit de près les opérations, il est toujours en correspondance avec Frédéric II. Bataille la plus célèbre et la plus meurtrière : défaite de Rossbach (1757) contre la Prusse, 50 000 morts français.

( contraste violent entre les théories de Pangloss et la réalité ; l’occasion pour Voltairede dénoncer la guerre d’une part et les théories des philosophes optimistes d’autre part. c’est ce que Jean Starobinski appelle le « fusil à 2 coups » de Voltaire.

texte commence par 2 parties au ton très différents : d’un côté le récit, sur un ton détaché, de la bataille, de l’autre les horreurs des conséquences de la bataille. Candide, au milieu, est surtout un témoin.

I. la feintevalorisation de la guerre : une dénonciation de l’illusion optimiste
II. les horreurs de la guerre
III. Candide dans la guerre

la feinte valorisation de la guerre : une dénonciation de l’illusion optimiste

1) le spectacle de la guerre

- un spectacle pour les yeux :  beau, leste, brillant, bien ordonné adj. laudatifs + rythme sautillant ajoute à l’enthousiasme (feint) dunarrateur. ( ironie : appréciation esthétiques sont totalement déplacées dans un contexte martial.
- un régal pour les oreilles trompettes, fifres, hautbois, tambours, canons : l’énumération des instruments est logique : cuivres, percussions (rapprochement ironique des tambours et des canons) : rythme de la phrase imite le rythme de la musique militaire ou un défilé.
- l’ironie n’apparaît qu’àla fin de la 2ème phrase : « telle qu’il n’y en eut jamais en enfer » ( opposition « harmonie » / « enfer »
- déroulement du combat : tout est bien réglé, bien en ordre : (cf. si bien ordonné, harmonie) : chacun entre en scène à son tour (cf. plus loin le « théâtre de la guerre ») : d’abord les canons, ensuite la mousqueterie, enfin la baïonnette ( expose avec détachement ce qui correspond àstratégie de combat, à l’extermination progressive et méthodique des hommes :
1) on tire au canon dans le tas, 2) on tire au fusil sur rescapés, 3) on va finir à la baïonnette les blessés.
+ symétrie, de chaque côté

2) la guerre vue comme un jeu

- distance : le regard du narrateur embrasse tout le champ de bataille ; a un regard panoramique
- les personnages semblent des soldats deplomb : renversèrent (euphémisme pour « tuèrent »)
- sujets des phrases sont les noms des armes, pas des soldats qui les actionnent : l’intervention de l’homme semble effacée de la guerre, ce n’est qu’une mécanique inoffensive, sans conséquence qui se met en marche.
- le compte des victimes est désinvolte, comme si ces gens ne comptaient pas : à peu près 6000 hommes ; environ 9 à 10 000coquins…, quelques milliers d’hommes, pouvait bien se monter à une trentaine
-ironie de trentaine de mille âmes : c’est le seul indice que ces victimes sont des individus, qui ont chacun une âme, dont la vie est sacrée.

3) la justification philosophique de la guerre

- on retrouve ici le vocabulaire de Pangloss, utilisé par dérision par le narrateur : harmonie (en réf. à l’harmonieuniverselle), ôta du meilleur des mondes ; fut la raison suffisante ( en accord avec théorie de Leibniz, la guerre participe au bien général, elle est nécessaire, entre dans le plan global de l’univers ; d’où 9 à 10 000 coquins qui en infectaient la surface ( morts nécessaires ; ont l’audace de vivre alors que leur lot est de mourir !

ccl partielle : vision euphorique de la guerre vue à travers le...
tracking img