Candide chap 30

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (705 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
:
Chapitre 30 Rappel Méthode
-------------------------------------------------
->Idée directrice
-------------------------------------------------
->Arguments-------------------------------------------------
-> Citation/ Exemple
-------------------------------------------------
-> Analyse/ Interprétation
Une clausule ( un épilogue ) quirépond aux exigences du genre: Bilan sur les Personnages
I) Les deux héros,des protagonistes qui s'opposent
-> a) Pangloss est une mécanique qui tourne à vide. Son personnage n'évolue pas, ilcontinue à proférer les mêmes types de raisonnements qui ont montré toute leur inefficacité au cours au conte. ->En effet la longue tirade sur la fragilité et la vanité, orgueil des grandeurs royales ( ligne 5- 15) constitue une prolifération, énumération longue suivant l'ordre chronologique afin de mettre enexergue la mémoire universelle. -> Des rois de la Bible sont mentionnés (l.6) " Eglon", (l.10) " Sédécias" ainsi que des rois de l'Antiquité gréco-romaine(l.11) " Crésus", (l.13) " Domitien ". La répétition de la même idée pour chaque roi souligne l'automatisme de sa pensée et sa mécanique verbale. De plus, les points de suspension (l.15) " Vous savez ..."mettent l'accent sur la continuité interminable, à l'infini de son raisonnement absurde marquant l'inutilité de son discours. L'idée est simple: "la gloire et les honneurs mènent à des mortsviolentes"
-> Aussi, Pangloss ne tient pas compte de la leçon du derviche qui apparait dans l'épisode précédent. Il poursuit sa logorrhée ( flux de paroles sans sens) dans le but d'expliquer la situationprésentée en faisant appel à la métaphysique ( recherche intellectuelle qui vise à découvrir la vérité au delà de l'expérience concrète). Il interprète de façon pédante, prétentieuse le premier...
tracking img